Cass-Beggs, Barbara

Barbara Cass-Beggs (née Cass). Professeure, collectrice de chants folkloriques, chanteuse (Nottingham, Angl., 10 novembre 1904 - Ottawa, 13 septembre 1990). A.R.C.M. 1927, L.R.A.M. 1928. Elle étudia le chant, le piano, la pédagogie et la composition au RCM avec Basil Allchin, Percy Buck, C.C.

Cass-Beggs, Barbara

Barbara Cass-Beggs (née Cass). Professeure, collectrice de chants folkloriques, chanteuse (Nottingham, Angl., 10 novembre 1904 - Ottawa, 13 septembre 1990). A.R.C.M. 1927, L.R.A.M. 1928. Elle étudia le chant, le piano, la pédagogie et la composition au RCM avec Basil Allchin, Percy Buck, C.C. Collier, Reginald Jacques et Herbert Howells. De 1929 à 1939, elle enseigna la musique aux jeunes et chanta en récital à Londres et à Oxford. Arrivée au Canada en 1939, elle poursuivit son oeuvre auprès de la jeunesse en tant que dir. (1945-52) de la University Settlement Music School, à Toronto. Parallèlement à son enseignement au Regina Cons. (1955-64), elle fonda la Regina (plus tard Saskatchewan) Junior Concert Society, qui la nommera prés. honoraire à vie. C'est à cette même époque qu'elle commença à recueillir, dans un but pédagogique, des chansons du folklore canadien. Le micr. Folksongs of Saskatchewan (Folk. FE-4312), paru en 1963, illustre le résultat de ses recherches. En 1969, elle inaugura à l'Algonquin College d'Ottawa des cours de musique à l'intention des enseignants du préscolaire. De 1972 à 1976, elle donna à Vancouver des cours particuliers de musique aux enfants, et plus tard, à Ottawa où elle fut aussi chargée de cours à l'Algonquin College. Barbara Cass-Beggs a été vice-prés. (1968-71, 1972-74) de la SCMF (SCTM). Sa méthode reprenait les principes établis par Orff, et plus particulièrement par Kodály, et se proposait d'aider l'enfant à découvrir le rapport entre la musique et les autres arts, tout en lui donnant une formation de base dans le domaine du son et des rythmes. En 1983, elle nomma son programme Listen Like Learn et, sous ce nom, elle donna une conférence puis organisa de nouveaux cours d'apprentissage et des classes de musique pour parents et enfants, d'abord à Ottawa, puis à Vancouver et dans d'autres villes canadiennes. En 1984, elle présenta une communication sur l'éducation et la technologie à Tel Aviv, et en 1986, elle fut invitée à donner des cours parent/enfant à Vienne. On lui demanda de donner les mêmes cours à Jérusalem et Haïfa, en 1988; de retour en Israël en 1989, elle fonda une association appelée Listen Like Learn. En 1990, elle fit un exposé intitulé « How music is first introduced » à une conférence de la SIEM, en Finlande, sur l'éducation pendant la première enfance. En 1982, elle fut récompensée du Children's Service Award par l'Assn for Early Childhood Education.

Son fils Michael Cass-Beggs (Toronto, 11 juin 1941; B.Mus., Colombie-Britannique, 1964; L.R.A.M. 1965; diplôme de 3e cycle, King's College, Londres, 1966) fut réalisateur d'émissions musicales pour la SRC de 1967 à 1980. Suivant les traces de sa mère, pour qui la musique devait être partie intégrante de l'éducation générale, il mit sur pied quantité de programmes et d'ateliers pour écoliers, enseignants et grand public, notamment une histoire du Canada à travers ses chansons folkloriques et une introduction à du matériel didactique sur l'histoire de la musique folklorique canadienne, destinée aux enseignants. Il est consultant en musique pour des musées, émissions télévisées et institutions éducationnelles. Il a enregistré deux cassettes, Say It With Music et Your Baby Needs Music/Sing Lullaby (Cass-Beggs C-B-01 et C-B-02). Your Baby Needs Music inclut une session de musique parent/enfant par Barbara Cass-Beggs. De 1971 à 1977, il fut prés. de la SCMF.


Lecture supplémentaire

  • Crook, Barbara. 'Barbara Cass-Beggs: life of music,' Ottawa Citizen, 14 Nov 1988