Places | l'Encyclopédie Canadienne

Naviguer "Places"

Afficher 1-15 de 2284 résultats
  • Liste

    10 endroits au Canada nommés d'après des royautés

    En 2002, la reine Elizabeth II effectue une tournée au Canada en l’honneur de son jubilé d’or, le 50e anniversaire de son accession au trône. Pour souligner cet événement, le gouvernement de l’Ontario promet de renommer un parc provincial en son honneur. Le 9 octobre 2002, le parc provincial Dalton-Digby Wildlands situé dans le centre sud de l’Ontario – l’un des plus vastes de la province – est officiellement renommé « parc provincial Queen Elizabeth II Wildlands ». Au Manitoba, huit lacs portent le nom de chacun des petits-enfants de la reine Elizabeth II, en leur honneur. Depuis aussi longtemps que les Européens s’établissent de façon permanente dans ce qui constitue aujourd’hui le Canada, des endroits sont nommés ou renommés en l’honneur de membres de la royauté. En voici 10 exemples.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/Royals/original-qew-shield.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/Royals/original-qew-shield.jpg 10 endroits au Canada nommés d'après des royautés
  • Article

    100 Mile House

    100 Mile House, incorporée comme municipalité de district de la Colombie-Britannique en 1991, population 1980 (recensement de 2016), 1886 (recensement de 2011). Le district de 100 Mile House est situé au sud de la région Cariboo, dans le centre-sud de la Colombie-Britannique, au bord de la route 97. Il se trouve à 456 km au nord-est de Vancouver.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/100MileHouse/100_mile_house_1928.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/new_article_images/100MileHouse/100_mile_house_1928.jpg 100 Mile House
  • Article

    24, promenade Sussex

    24, promenade Sussex Le 24, promenade Sussex, à Ottawa, devient la résidence officielle du Premier ministre du Canada en 1950, et, en 1951, Louis Saint-Laurent est le premier à y vivre. Il est conçu en 1867-1868 par J.M. Currier comme une villa de style néogothique pour son frère Joseph Merrill Currier, un propriétaire de scierie et un fabricant de bois de construction rendu prospère par l'énorme boom que connaît cette industrie au cours des années...

    "https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9 24, promenade Sussex
  • Liste

    30 noms de lieux autochtones et leur signification

    Afin de célébrer son 30e anniversaire, l’Encyclopédie canadienne a créé 30 listes de 30 choses qui ont contribué à définir notre identité tels que des personnalités célèbres et des événements historiques, des plats emblématiques ou encore des artistes marquants.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a7c708ef-3e7b-4890-a1ad-f637397985a6.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a7c708ef-3e7b-4890-a1ad-f637397985a6.jpg 30 noms de lieux autochtones et leur signification
  • Liste

    30 parcs nationaux plus étendus qu’au moins 30 pays

    Afin de célébrer son 30e anniversaire, l’Encyclopédie canadienne a créé 30 listes de 30 choses qui nous rendent fiers d’être Canadiens tels que des personnalités célèbres et des événements historiques, des plats emblématiques ou encore des artistes marquants.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a7c708ef-3e7b-4890-a1ad-f637397985a6.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/a7c708ef-3e7b-4890-a1ad-f637397985a6.jpg 30 parcs nationaux plus étendus qu’au moins 30 pays
  • Éditorial

    À la toute fin de la Côte ouest

    L'article suivant est un éditorial rédigé par le personnel de l'Encyclopédie canadienne. Ces articles ne sont pas généralement mis à jour.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/7b06d87e-9726-4b65-b3c8-96f77dd85c63.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/7b06d87e-9726-4b65-b3c8-96f77dd85c63.jpg À la toute fin de la Côte ouest
  • Article

    Abbotsford

    Abbotsford, Colombie‑Britannique, constituée en ville en 1995, population de 153 524 habitants (recensement de 2021) de 141 397 habitants (recensement de 2016). La ville d’Abbotsford est née de la fusion des municipalités de district de Matsqui et d’Abbotsford. Abbotsford est située sur la rive sud du fleuve Fraser, à76km à l’est de Vancouver. La ville doit son nom à Harry Braithwaite Abbott, le directeur des travaux de la partie britanno‑colombienne du Chemin de fer Canadien Pacifique. Abbotsford est la cinquième municipalité la plus peuplée de la Colombie‑Britannique.

    "https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9 Abbotsford
  • Article

    Académie canadienne du cinéma et de la télévision

    Créée en 1979, l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision (ACCT) est une association professionnelle nationale à but non lucratif qui se consacre à la promotion, à la reconnaissance et à la célébration des réalisations exceptionnelles dans les industries du cinéma, de la télévision et des médias numériques au Canada.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3f1bdd82-7550-4dd9-9d82-812e4a3907f1.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/3f1bdd82-7550-4dd9-9d82-812e4a3907f1.jpg Académie canadienne du cinéma et de la télévision
  • Article

    Académie de musique du Québec

    Académie de musique du Québec (Académie de musique de Québec, 1868-1988). Association sans but lucratif regroupant des musiciens de diverses disciplines recrutés parmi les plus représentatifs au Québec. Fondée à Québec en 1868 par Ernest Gagnon, Damis Paul, Louis S.

    "https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9 Académie de musique du Québec
  • Article

    Académie de musique/Academy of Music

    Académie de musique/Academy of Music. Nom donné à quelques théâtres du XlXe siècle, principalement à Montréal et à Québec. Des théâtres du même nom ont existé dans d'autres villes, soit Halifax, Sherbrooke et Sorel.

    "https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9 Académie de musique/Academy of Music
  • Article

    Académie des lettres du Québec

    Le 9 décembre 1944, un groupe d'écrivains dirigés par Victor Barbeau fonde l'Académie canadienne-française qui, en 1992, prendra le nom d'Académie des lettres du Québec. Son but consiste à servir et défendre la langue et la culture française au Canada.

    "https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://www.thecanadianencyclopedia.ca/images/tce_placeholder.jpg?v=e9dca980c9bdb3aa11e832e7ea94f5d9 Académie des lettres du Québec
  • Chronologies

    Les Acadiens

    Cette ligne du temps retrace les personnalités et événements marquants de l'histoire acadienne.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/Acadians-6.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/Acadians-6.jpg Les Acadiens
  • Article

    Catastrophes automobiles au Canada

    De nombreuses tragédies se sont produites sur les routes et les autoroutes canadiennes, la plus meurtrière étant un accident d’autobus qui a tué 44 personnes au Québec en 1997. Malgré le bilan des décès dans ces catastrophes qui font la une des journaux, le taux de décès et de blessures liés aux accidents de la route diminue régulièrement, grâce aux améliorations techniques de l’ingénierie des véhicules, et aux campagnes de sensibilisation croissantes envers les pratiques de conduite sécuritaires.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Twitter_Cards/humboldt-1.png" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/Twitter_Cards/humboldt-1.png Catastrophes automobiles au Canada
  • Article

    Acte de Québec (1774)

    L’Acte de Québec a reçu la sanction royale le 22 juin 1774. Il a révoqué la Proclamation royale de 1763, qui visait à assimiler la population canadienne-française sous la domination anglaise. L’Acte de Québec est entré en vigueur le 1er mai 1775. Il a été adopté afin d’acquérir la loyauté de la majorité francophone de la province de Québec. Basé sur les recommandations des gouverneurs James Murray et Guy Carleton, l’Acte garantissait la liberté de croyance et la restauration des droits des biens français. Cependant, l’Acte a entraîné des conséquences désastreuses pour l’empire de l’Amérique du Nord britannique. Considéré comme l’une des cinq « lois intolérables » par les treize colonies britanniques, l’Acte de Québec a été l’une des causes directes de la Révolution américaine (1775 à 1783). L’Acte constitutionnel lui a succédé en 1791. Ce texte est l’article intégral sur l’Acte de Québec de 1774. Si vous souhaitez lire un résumé en langage simple, veuillez consulter l’article « Acte de Québec de 1774 (résumé en langage simple) ».

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/bcf0dcc3-ce34-4098-8543-00bcccbaabe0.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/bcf0dcc3-ce34-4098-8543-00bcccbaabe0.jpg Acte de Québec (1774)
  • Article

    Acton Vale

    Connue comme « la porte de l'Estrie », Acton Vale est la municipalité régionale du comté d'Acton. Les Tapis Peerless est le principal employeur.

    "https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/ace2f98d-2bc0-4992-a7c8-e67a7f9fffdc.jpg" // resources/views/front/categories/view.blade.php
    
    https://d3d0lqu00lnqvz.cloudfront.net/media/media/ace2f98d-2bc0-4992-a7c8-e67a7f9fffdc.jpg Acton Vale