Fraternité chrétienne, La

Au XIXe siècle, la Fraternité chrétienne est représentée au Canada par les « Dunkers ». Elle est une communauté chrétienne adepte de la pratique anabaptiste du baptême de l'adulte.

Fraternité chrétienne, La

Au XIXe siècle, la Fraternité chrétienne est représentée au Canada par les « Dunkers ». Elle est une communauté chrétienne adepte de la pratique anabaptiste du baptême de l'adulte. Son origine remonte à 1770, alors que des membres des Églises mennonite, luthérienne (voir luthériens) et baptiste du comté de Lancaster, en Pennsylvanie, rompent avec le formalisme de leurs Églises mères. L'organisation du nouveau mouvement est très souple et divers petits groupes indépendants naissent, dont le plus important est probablement celui connu sous le nom de « River Brethren ».

Après la Révolution américaine, un bon nombre de membres de la Fraternité, qui s'étaient déclarés pacifistes (voir pacifisme) durant le conflit, émigrent dans ce qui est aujourd'hui l'Ontario, où leurs principes pacifistes sont officiellement reconnus et respectés en vertu de la Loi de Milice, adoptée en 1793. Les quelque 2500 membres adultes de la Fraternité chrétienne du Canada participent aux activités de secours international du Comité central mennonite, mais leur Église garde une identité confessionnelle distincte au Canada et aux États-Unis.