Godden, Mark

Godden devient rapidement danseur en solo pour la compagnie et interprète les premiers rôles dans des oeuvres créées par des modernistes européens comme Hans van Manen, Rudi van Dantzig et Jiri Kylian.
Godden devient rapidement danseur en solo pour la compagnie et interprète les premiers rôles dans des oeuvres créées par des modernistes européens comme Hans van Manen, Rudi van Dantzig et Jiri Kylian.


Symphonie No 1

Godden, Mark

Mark Godden, chorégraphe et danseur (Dallas, Texas, 21 sept. 1958). Il étudie d'abord pour devenir acteur et ne commence ses études de danse (avec Hugh Nini à la Denton School of Ballet, à Dallas) qu'à l'âge de 20 ans. Il s'inscrit à la section professionnelle de l'école du ROYAL WINNIPEG BALLET en 1981 et devient membre de la troupe du Royal Winnipeg Ballet après avoir obtenu son diplôme, trois ans plus tard.

Godden devient rapidement danseur en solo pour la compagnie et interprète les premiers rôles dans des oeuvres créées par des modernistes européens comme Hans van Manen, Rudi van Dantzig et Jiri Kylian. Au milieu des années 80, il commence lui-même à créer des ballets et même s'il continue de danser dans les années 90, il devient vite évident que son avenir est dans la chorégraphie. Bon nombre de ses premières chorégraphies sont mises en scène dans le cadre de Fast Forward, l'atelier annuel de chorégraphie du Royal Winnipeg Ballet.

En 1989, il reçoit le prix de chorégraphie Clifford E. Lee pour son oeuvre Sequoia, qui fait maintenant partie du répertoire de nombreuses compagnies. Avec Myth, composée en 1990, il obtient le prix le plus prestigieux de l'année pour la nouvelle chorégraphie à la International Ballet Competition de Varna, et, en 1991, La Princesse et le Soldat remporte le deuxième prix pour la nouvelle chorégraphie à l'International Ballet Competition d'Helsinki.

En 1991, Godden devient le premier chorégraphe attitré du Royal Winnipeg Ballet et crée plusieurs oeuvres importantes, dont Angels in the Architecture, Dame aux fruits, A Darkness Between Us et Shepherd's Wake. En 1993, il crée sa première oeuvre pour une autre compagnie de danse (Chambre, pour LES GRANDS BALLETS CANADIENS), et, l'année suivante, il commence à travailler comme chorégraphe indépendant à Montréal. Par la suite, il crée de nouvelles oeuvres pour Les Grands Ballets Canadiens et le BALLET JÖRGEN de Toronto, et il réalise une nouvelle mise en scène de Miroirs (1995), de Ravel, ainsi que du Sacre du printemps, de Stravinski (1997), pour le Royal Winnipeg Ballet. Toujours en 1997, il reçoit le Choo San Goh Award pour la chorégraphie de la Choo San Goh Foundation de Washington (D.C.).

En 2001, le réalisateur Guy MADDIN adapte le Dracula de Godden pour l'écran; le long métrage du ballet est diffusé pour la première fois en 2002, à l'émission Opening Night de la télévision anglaise de la SRC. Toujours très demandé comme chorégraphe, Godden continue à créer des oeuvres pour le Boston Ballet, le Memphis Ballet, le North Carolina Dance Theatre, Ballet Florida et la troupe de l'American Ballet Theatre.