Hewitt, (John Lemuel) Godfrey

(John Lemuel) Godfrey Hewitt. Organiste, maître de chapelle, compositeur, professeur (Cudworth, Yorkshire, Angl., 4 juillet 1909 - Ottawa, 30 août 2002). F.R.C.O. 1930. A.R.S.C.M. h.c. 1969, D.Mus. (Cantuar) 1973. Après avoir étudié avec A.C.

Hewitt, (John Lemuel) Godfrey

(John Lemuel) Godfrey Hewitt. Organiste, maître de chapelle, compositeur, professeur (Cudworth, Yorkshire, Angl., 4 juillet 1909 - Ottawa, 30 août 2002). F.R.C.O. 1930. A.R.S.C.M. h.c. 1969, D.Mus. (Cantuar) 1973. Après avoir étudié avec A.C. Tysoe à Leeds, il fréquente le College of Saint Nicholas à Chislehurst (1929-1931) où il remporte le prix Lafontaine (1930) et, à titre de boursier de l'archevêque, il est organiste au Lambeth Palace (1930-1931). Il refuse un poste d'organiste adjoint à l'abbaye de Westminster pour devenir organiste maître de chapelle à la cathédrale Christ Church d'Ottawa, poste qu'il occupe de septembre 1931 jusqu'en 1980. Il occupe ensuite les mêmes fonctions à l'église anglicane Saint Barnabas d'Ottawa, jusqu'à sa retraite en 1987. Dans les deux cas, Hewitt a su maintenir un haut niveau de musique, comme il le faisait dans son enseignement et ses récitals, parfois avec sa fille Angela dans les années 1970, parfois comme accompagnateur de solistes et de groupes, notamment le Chœur du centenaire canadien.

Dès le début de sa carrière à la cathédrale Christ Church, Hewitt introduit beaucoup de musique contemporaine pour orgue et chœur, composée par Britten, Duruflé, Kodály, Langlais, Peeters ou Vierne. Ses propres déchants, hymnes ou arrangements pour chœuret congrégation, de musiques de matines, de vêpres et un bref office de communion, ont été souvent interprétés à la cathédrale et ailleurs.

Il s'est produit comme soliste dans tout le Canada et les États-Unis et a été probablement le plus apprécié quand il interprétait du Bach, tradition qu'il a transmise à sa fille Angela. Il dirigé la Cathedral Concert Series (1970-1980), qui invita des organistes comme Lionel Rogg, Marie-Claire Alain et Gillian Weir. Pour l'église Saint Barnabas, il a conçu un orgue baroque de 29 jeux qui a été construit par Casavant en 1980. Il a reçu un Lambeth Degree (D.Mus.) de l'archevêque de Canterbury en 1973 et à été nommé Membre de l'Ordre du Canada en 1976. En 2000, il s'est mérité le prix du maire d'Ottawa pour son service et sa conscience distingués dans les arts. Parmi ses élèves d'orgue figuraient Frances McDonnell et Stefan Anderson qui ont poursuivi des carrières de directeurs de chœur, tout comme plusieurs de ses anciens choristes, comme Robert Cooper et Ned Hanson. L'enregistrement de transcriptions de Bach fait par Angela Hewitt (Hyperion 2001) est dédié à son père qui a choisi trois préludes de chorale pour le projet. Ses compositions continuent à être exécutées par le Christ Church Cathedral Choir d'Ottawa.

Bibliographie

Kenneth SHENTON, « Godfrey Hewitt : Last of the gentlemen cathedral organists », Independent (11 sept. 2002).


Lecture supplémentaire

  • Shenton, Kenneth. "Godfrey Hewitt: Last of the gentlemen cathedral organists," Independent, 11 Sep 2002