La Fédération canadienne des festivals de musiques

La Fédération canadienne des festivals de musiques (FCMF) est un organisme parapluie à but non lucratif œuvrant au développement du mouvement des festivals-concours de musique amateurs tenus au Canada, et ce, à l’échelle locale, provinciale et nationale.

La Fédération canadienne des festivals de musiques (FCMF) est un organisme parapluie à but non lucratif œuvrant au développement du mouvement des festivals-concours de musique amateurs tenus au Canada, et ce, à l’échelle locale, provinciale et nationale. Elle voit le jour en 1926 en tant qu’association régionale informelle et est constituée en société à l’échelle nationale en 1949. En 2013, la FCMF regroupe plus de 220 festivals de musique affiliés qui mettent en vedette environ 700 000 artistes se produisant devant un public constitué de quelque 350 000 personnes.

Formation et historique

Mise sur pied par George S. Mathieson, la FCMF tient sa première réunion à Calgary le 2 janvier 1926, réunion à laquelle assistent les représentants de festivals de musique des quatre provinces de l’Ouest. Ces réunions se poursuivent annuellement, le Québec et l’Ontario y envoyant occasionnellement des représentants jusqu’en 1945. En 1946, les festivals des provinces de l’Atlantique sont invités l’année suivante à se joindre au mouvement.

Conçue à l’origine comme un organisme non officiel, la FCMF se donne une constitution en 1949. Les festivals membres (19 en 1950, 39 en 1970) sont inscrits à la FCMF à titre individuel jusqu’en 1971, alors que sont créées des associations provinciales. En 2004, quelque 229 festivals sont ainsi représentés. Des assemblées annuelles se tiennent dans diverses villes du Canada et les discussions et décisions qui en découlent sont publiées dans le Digest Report paraissant chaque année Piu Mosso, le bulletin d’information de la fédération, est publié depuis 1999.

La FCFM est établie à Winnipeg jusqu’en 1988, puis à Moose Jaw (Saskatchewan) jusqu’en 1999, et enfin, à Saskatoon. Depuis ses débuts jusqu’en 1983, la FCMF met des juges à la disposition de ses festivals affiliés, assurant ainsi dans l’ensemble du pays une uniformité au niveau des critères d’évaluation.

Mission

L’objectif de tous les festivals qui composent la FCMF est d’offrir aux jeunes musiciens de tous niveaux des occasions d’apprentissage et d’interprétation et de fournir des incitatifs pour encourager les musiciens à poursuivre leurs études et d’accéder à des niveaux de compétition plus élevés.

Prix décernés

La FCMF veille à l’attribution des trophées George S. Mathieson, Richard Cooke, Dre et Mme J.F.K. English, et de celui de la ville de Lincoln, et organise le Festival national de musique (le National Competitive Festival of Music jusqu’en 1987 et le Festival national de musique CIBC de 1987 à 1998). Depuis 1981, le Festival national a lieu dans une province différente chaque année.

Fondateurs de la Fédération

D’exceptionnels organisateurs de festivals sont nommés Fondateurs de la Fédération, un honneur attribué par la FCMF aux personnes qui se dévouent au mouvement des festivals au Canada. Parmi les récipiendaires figurent George S. Mathieson, Richard W. Cooke, Reginald Hugo, E.G. Pridham, Marlene Cherry et Cora Molstad.

Une version de cet article est parue originalement dans l’Encyclopédie de la musique au Canada.