Mason & Risch

Mason & Risch. Importante firme de fabricants de pianos fondée en 1871 à Toronto par Thomas G. Mason, ex-comptable d'A. & S. Nordheimer, Vincent M. Risch et Octavius Newcombe. Durant ses six premières années d'existence, elle importa et vendit de la musique imprimée et des instruments.

Mason & Risch

Mason & Risch. Importante firme de fabricants de pianos fondée en 1871 à Toronto par Thomas G. Mason, ex-comptable d'A. & S. Nordheimer, Vincent M. Risch et Octavius Newcombe. Durant ses six premières années d'existence, elle importa et vendit de la musique imprimée et des instruments. Risch supervisait l'accordage et la réparation des pianos. Le premier piano fut fabriqué en 1877. Un an plus tard, l'entente Mason-Risch-Newcombe fut dissoute et Mason & Risch poursuivirent leur association d'affaires, développant dans tout le pays une chaîne de magasins de vente au détail, ajoutant plus tard la distribution de disques et de machines parlantes. Des ventes considérables furent effectuées à l'étranger. Parmi les nombreux prix et témoignages reçus par Mason & Risch se trouve un hommage de Liszt qui fit parvenir en 1881 son portrait grandeur nature. En 1900, la compagnie avait déjà fabriqué quelque 20 000 pianos et, en 1950, plus de 65 000. En 1948, elle fut vendue à Winter & Co. des É.-U. mais continua à fabriquer des pianos à Toronto sous le nom de Mason & Risch. Le réseau de détail transcanadien prit fin avec la fermeture en 1949 de la succursale de Vancouver mais, la même année, Mason & Risch (Winter & Co.) fit l'acquisition de Sterling Action & Keys Co. de Brantford, Ont. En 1959, la famille Winter devint majoritaire dans l'Aeolian Corporation aux É.-U. et établit Aeolian of Canada, un consortium incluant Mason & Risch. En 1969, Mason & Risch se porta acquéreur du moulin à bois Georges Dansereau & Fils à Grenville, Québec. En 1971, la Sterling Action & Key Co. ferma ses portes et, en 1968, l'usine de Toronto fut déménagée dans de nouveaux locaux à Scarborough, d'où elle continua à fabriquer les pianos droits Mason & Risch jusqu'au début des années 1980. Après 1950 cependant, tous les pianos à queue et pianos mécaniques furent manufacturés aux États-Unis et exportés au Canada et ailleurs par Aeolian.


Lecture supplémentaire

  • 'Old piano firm closes last store - widens basic work,' Toronto Telegram, 20 May 1949

    Kelly, Wayne. Downright Upright: A History of the Canadian Piano Industry (Toronto 1991)