Nicholls, sir Frederic

Sir Frederic Nicholls, financier, lobbyiste dans le monde des affaires (Angleterre, 23 nov. 1856 -- Battle Creek, Michigan, 25 oct. 1921). Nicholls joue un rôle déterminant dans la promotion du secteur manufacturier à ses débuts au Canada.
Sir Frederic Nicholls, financier, lobbyiste dans le monde des affaires (Angleterre, 23 nov. 1856 -- Battle Creek, Michigan, 25 oct. 1921). Nicholls joue un rôle déterminant dans la promotion du secteur manufacturier à ses débuts au Canada.


Nicholls, sir Frederic

Sir Frederic Nicholls, financier, lobbyiste dans le monde des affaires (Angleterre, 23 nov. 1856 -- Battle Creek, Michigan, 25 oct. 1921). Nicholls joue un rôle déterminant dans la promotion du secteur manufacturier à ses débuts au Canada. Après des études en génie électrique en Allemagne, il arrive au Canada en 1874. Conservateur sur le plan politique, il participe à la mise sur pied de la POLITIQUE NATIONALE à la fin des années 1870. Il est fondateur et éditeur (jusqu'en 1893) du Canadian Manufacturer en plus d'être un personnage marquant du milieu de la presse, de la voile et des oeuvres de bienfaisance à Toronto.

Nicholls est l'un des premiers à exploiter les possibilités de l'énergie électrique au Canada. En 1891, son entreprise, Toronto Incandescent Light Co., est la première à fournir de l'électricité commerciale pour l'ÉCLAIRAGE de la ville et jouit peu après d'un monopole sur l'éclairage électrique de la ville et sur la fourniture d'énergie. Il se met à développer le potentiel électrique des CHUTES NIAGARA avec l'Electrical Development Co. et à fabriquer du matériel électrique avec la Compagnie générale électrique du Canada. En 1896, il est président de la National Electric Light Association of America. Après la montée du mouvement « pouvoir du peuple » en Ontario dans les années 1900, Nicholls trouve moins d'ouvertures pour le développement privé de l'électricité. Plus tard, il est impliqué dans nombre de sociétés canadiennes de services publics en Amérique Centrale et du Sud, puis aux Caraïbes. En 1917, il est nommé au Sénat canadien.


Lecture supplémentaire

  • H.V. Nelles, The Politics of Development (1974).