Pacific Fur Company

La Pacific Fur Company (PFC) est créée le 23 juin 1810 et dirigée par le négociant en fourrures new-yorkais John Jacob Astor. Ses principaux associés comprennent les anciens Nor'Westers Alexander McKay, Donald McKenzie et Duncan McDougall.

Pacific Fur Company

La Pacific Fur Company (PFC) est créée le 23 juin 1810 et dirigée par le négociant en fourrures new-yorkais John Jacob Astor. Ses principaux associés comprennent les anciens Nor'Westers Alexander McKay, Donald McKenzie et Duncan McDougall. Astor envisage d'établir un cordon de postes de traite et de colonies traversant les États-Unis et planifie l'érection d'un fort, Fort Astoria, à l'embouchure du fleuve Columbia. Le 6 septembre 1810, il envoie le TONQUIN de New York jusqu'au fleuve Columbia, où il arrive le 22 mars 1811, pour amorcer la traite des fourrures avec les Amérindiens de la CÔTE DU NORD-OUEST. En juin 1811, le Tonquin est capturé par des Amérindiens, probablement sur le détroit de Clayoquot (île de Vancouver). Un groupe voyageant par voie terrestre n'atteint Astoria qu'en février 1812. Le 25 juin 1813, pendant la GUERRE DE 1812, les associés décident de vendre leurs marchandises à leur concurrent, la COMPAGNIE DU NORD-OUEST (CNO). En juillet, ils liquident la compagnie et, le 16 octobre 1813, ils vendent tout aux Nor'Westers. Plus tard, Astoria est renommé Fort George. L'arrivée du HMS RACOON, en novembre 1813, puis du navire de la CNO, l'ISAAC TODD, en avril 1814, hâtent le déclin de la PFC. Par la suite, Astor concentre son énergie sur l'American Fur Co.