Papillon, tu es volage

« Papillon, tu es volage ». Originaire de France, cette chanson-dialogue se retrouve au Canada sous plusieurs variantes et le plus souvent dans le mode mineur. Marius Barbeau, dans Alouette (Montréal 1946), en signale 13 versions qui conservent toutefois une grande unité musicale.

Papillon, tu es volage

« Papillon, tu es volage ». Originaire de France, cette chanson-dialogue se retrouve au Canada sous plusieurs variantes et le plus souvent dans le mode mineur. Marius Barbeau, dans Alouette (Montréal 1946), en signale 13 versions qui conservent toutefois une grande unité musicale. Elle paraît dans les Chansons populaires du Canada (Québec 1865) d'Ernest Gagnon. Un exemple quelque peu différent, enjolivé d'ornements et chanté dans le mode majeur, est présenté dans les Chansons folkloriques françaises au Canada (Québec 1956) de Marguerite et Raoul d'Harcourt. Ce chant folklorique raconte l'histoire d'une belle qui donne congé à son amant volage. Par la suite, elle semble regretter son geste et voudrait que « l'amour ait des ailes » pour rejoindre son amoureux. La chanson a été enregistrée sur micr. notamment par la Chorale Bach de Montréal (Vox STPL-511.860) et par Jacques Labrecque (Pathé AT-1029).