École publique

L'école publique désigne les écoles dirigées par les provinces, financées par les deniers publics et accueillant normalement les enfants d'âge scolaire vivant dans un district scolaire.

École publique

L'école publique désigne les écoles dirigées par les provinces, financées par les deniers publics et accueillant normalement les enfants d'âge scolaire vivant dans un district scolaire. Les écoles publiques, qui dans la plupart des provinces comprennent également les écoles fréquentées par des enfants de religion catholique romaine, sont financées par les taxes provinciales et municipales (bien que les fonds du fédéral, transférés aux gouvernements provinciaux, puissent être injectés dans les écoles publiques par certaines instances pour des programmes particuliers, comme l'ENSEIGNEMENT TECHNIQUE). Ce sont les instances politiques provinciales qui décident de l'administration scolaire, de la politique générale, du programme d'études, des manuels scolaires et des normes.

Chaque province établit les qualifications requises des enseignants de son territoire et donne l'autorisation d'enseigner dans les écoles et de les administrer. Les conseils scolaires (voir COMMISSION SCOLAIRE) construisent et gèrent les écoles publiques, mais ils le font par l'entremise de pouvoirs délégués par les gouvernements provinciaux. La plupart des provinces coopèrent avec les établissements postsecondaires, habituellement les universités et certains collèges communautaires, pour former les personnes qui veulent y devenir enseignants.

Les ÉCOLES SÉPARÉES et les écoles confessionnelles financées par les fonds publics sont des écoles publiques spéciales pour les étudiants de confession catholique romaine ou protestante, mais habituellement de la première. En Alberta et en Saskatchewan, c'est l'affiliation religieuse prédominante dans une région qui détermine si un district scolaire est considéré public protestant ou public catholique, bien qu'un district protestant et un district séparé puissent coexister dans la même zone géographique. Dans la plupart des provinces et des territoires, la loi oblige les enfants à fréquenter l'école publique ou les écoles privées autorisées par la province pendant une période minimale de 10 ans à partir de l'âge de 6 ans.

Voir ÉCOLES À CHARTE; ÉCOLE PRIVÉE.