Ressources naturelles en Saskatchewan

Les ressources naturelles de la Saskatchewan comprennent les terres agricoles, la forêt, les minéraux, le pétrole, les pêcheries et la faune.



Une route traverse des champs de blé de la Saskatchewan

Photo prise le 12 juillet 2010

La Saskatchewan a la plus grande superficie de terres arables de qualité au Canada. Elle vient au premier rang pour la production de blé et produit aussi en quantité appréciable d’autres céréales et plantes de grande culture.

Les Métis et certaines Premières Nations prennent part à l’activité agricole pratiquée à grande échelle par des entreprises commerciales. Les Autochtones sont encore nombreux à vivre de la chasse, du trappage, de la pêche, des cultures, de l’élevage et du tourisme.

Le nord de la province est le domaine de la forêt boréale. Les grandes étendues sauvages offrent un habitat de choix à la faune (notamment aux oiseaux aquatiques). La province tire une grande partie de ses marchandises directement de ressources renouvelables, dont les céréales, le bétail et le bois d’œuvre (voir aussi : Élevage des bovins à viande; Exploitation forestière). Elle possède aussi d’importantes réserves de ressources non renouvelables comme la potasse, l’uranium, le charbon et les hydrocarbures, et vient au deuxième rang des provinces productrices de pétrole.

Le saviez-vous?
En novembre 2018, la Saskatchewan a poursuivi en justice le gouvernement fédéral pour qu’il aide à décontaminer la mine d’uranium abandonnée de Gunnar, sur la rive nord du lac Athabasca. Depuis la fermeture de la mine en 1964, les habitants de l’endroit et les communautés autochtones se sont battus pour en faire démolir les bâtiments et retirer les déchets dangereux.