Sénart, Jean-François

Jean-François Sénart. Chef de choeur et d'orchestre (Anglet, France, 27 avril 1943). B.A. (Montréal) 1962. Arrivé au Canada en 1952, il s'inscrivit plus tard à la faculté de lettres de l'Université de Montréal.

Sénart, Jean-François

Jean-François Sénart. Chef de choeur et d'orchestre (Anglet, France, 27 avril 1943). B.A. (Montréal) 1962. Arrivé au Canada en 1952, il s'inscrivit plus tard à la faculté de lettres de l'Université de Montréal. En 1965, il entra au CMM où il étudia avec Isabelle Delorme (harmonie), Françoise Aubut (contrepoint), Jean-Louis Martinet (orchestration) et Pierre Dervaux (direction d'orchestre). Il suivit ultérieurement des cours de perfectionnement avec Dervaux à Nice (1973) et avec Piero Bellugi à Sienne (1977) à titre de boursier du CAC. Membre du collège des instructeurs de l'Alliance chorale canadienne, il fut reconnu instructeur international par le mouvement À Coeur Joie (voir À Coeur Joie Canada), et dirigea des ateliers aux Choralies internationales de Vaison-la-Romaine, France (1971, 1974, 1980). De 1973 à 1982, il dirigea à la SRC la série d'émissions « A cappella » (plus tard « À travers chants ») dont l'ensemble, formé en majorité de chanteurs professionnels, réalisa quelque 130 programmes dans une quinzaine de langues. Sénart a fondé et dirigé plusieurs formations chorales montréalaises, dont le Choeur Kattialine (1962-74), l'Ensemble vocal de Montréal (1976) et le Choeur de Montréal (1981-90). Comptant plus de 100 choristes, ce dernier a donné plusieurs concerts dans la région, se joignant notamment aux Musiciens de l'Archipel, orchestre de chambre également fondé par Sénart en 1981, à l'OSM, l'Orchestre métropolitain (Jean le Précurseur, 1988) et l'OJQ (Caïn, 1988). Sénart prépara les choeurs de l'OSM lors de sa 50e saison (1983-84), y compris la présentation au Forum de la monumentale Symphonie des Mille de Mahler. En 1984, il devenait dir. de l'Ensemble vocal de Sherbrooke nouvellement fondé. Comme chef d'orchestre, il est apparu à la tête de l'OJQ (chef adj., 1979-80), l'OSM (Matinées symphoniques), l'Orchestre de chambre de la SRC à Québec et l'Orchestre symphonique de Sherbrooke dont il fut dir. artistique (1985-86). Il a publié Le Geste musicien (Montréal 1988), précis sur la direction qui a reçu en 1990 un National Choral Award de l'Assn des chefs de choeur canadiens.

Professeur, chef d'orchestre et chef de choeur au cégep de Saint-Laurent (1969-77), il dirigea aussi la classe d'orchestre à l'École Vincent-d'Indy (1972-78), et fut dir. des activités chorales (1973-90), prof. de direction chorale (1973-86) ainsi que chef d'orchestre (1987-88) à l'Université de Montréal. En 1990, il se fixa à Aix-en-Provence.

Discographie

Bach Cantate no 150, Haendel Dixit Dominus : Martin sop, Laferrière mezzo, Doane tén, Saint-Amant basse, Ens vocal et instr de Sherbrooke; 1988; SNE 548 (CD).

M.-A. Charpentier Messe de minuit, noëls divers : Ens vocal et instr de Sherbrooke; 1986; SNE 537.

La Fleur des musiciens de Pierre de Ronsard : ch A cappella; 1974; RCI 408.

Folklore du Canada : chansons québécoises et néocanadiennes; ens vocal de la SRC; 1975; RCI 429.

Noël de la paix : Ens vocal de Mtl, Quin à vent du Québec; 1976; RCI 435.

Voir aussi Choeur Kattialine.


Lecture supplémentaire

  • Morency-Létourneau, Gabrielle. 'Rencontre...' Alla breve, vol 1, Feb 1985

Liens externes