Trochu, Pierre

Pierre Trochu. Compositeur, percussionniste (Montréal, 8 janvier 1953). B.Mus. (Montréal) 1974, M.Mus. (ibid.) 1977, D.Mus. composition (ibid.) 1983. Il travailla avec Serge Garant (composition), Robert Leroux et Guy Lachapelle (percussion) à l'Université de Montréal (1970-77).

Trochu, Pierre

Pierre Trochu. Compositeur, percussionniste (Montréal, 8 janvier 1953). B.Mus. (Montréal) 1974, M.Mus. (ibid.) 1977, D.Mus. composition (ibid.) 1983. Il travailla avec Serge Garant (composition), Robert Leroux et Guy Lachapelle (percussion) à l'Université de Montréal (1970-77). Tout en étudiant aux départements de mathématiques et d'informatique (1970-74), il s'inscrivit au studio de musique électronique de l'Université McGill où il travailla avec Alcides Lanza et Bengt Hambraeus (1973-75). Il composa sa première oeuvre, Pluton, en 1971; l'année suivante, il signa la musique pour un film pédagogique, La Percussion, commandée par le ministère de l'Éducation du Québec. Lauréat en 1974 du premier Concours national des jeunes compositeurs de la SRC avec Orange, oeuvre pour mezzo-soprano, flûte, piano et deux percussionnistes créée à l'Université de Montréal (avril 1972), il écrivit aussi les pièces instrumentales Modulo 5 ou la Naissance du rythme, créée à Cowansville, Québec, en mai 1974 (congrès de la FAMEQ), et Miracrose, créée en avril 1977 par l'Ensemble de la SMCQ. Il gagna le premier prix au deuxième Concours des jeunes compositeurs avec Eros, oeuvre pour bande magnétique créée en janvier 1976 à l'Université de Montréal (Centredisques CMC-3288). Boursier du CAC (1975, 1976), il composa la trame sonore de l'émission radiophonique « Portrait de Jean-Jules Richard » à la SRC (1975) et la musique de scène pour une oeuvre dramatique, Le Bébé d'artifice de Jacques Godbout, prix Gilson 1975. En juillet 1976, Solstices de liberté fut présenté par la compagnie Médiateq dans le cadre des Jeux olympiques. Sa pièce Osmose (1981, grand orchestre) lui valut le deuxième prix du Concours de la SDE Canada pour jeunes compositeurs en 1982. La même année, l'OJQ créa Fusion (1982, 24 instrumentistes), sous la direction de Serge Garant; cette pièce fut choisie pour représenter le Canada aux Journées mondiales de la musique (SIMC) au Danemark en 1983. Son oeuvre Vertiges (1983, six percussionnistes), commandée par Robert Leroux pour l'ensemble de percussion de l'Université de Montréal, fut aussi créée dans le cadre des Journées mondiales de la musique, le 1er octobre 1984 à la salle Claude-Champagne. Le lendemain, la SMCQ donna la première de Tangente (1984, 10 instrumentistes), oeuvre qu'elle lui avait commandée et qu'elle enregistra sur RCI 611. Cette pièce fut également choisie pour les Journées mondiales de la musique à Budapest en 1986. Trochu est compositeur agréé du Centre de musique canadienne.


Lecture supplémentaire

  • Proulx, Michelle. 'Pierre Trochu - music, politics and the word,' MSc, 294, Mar-Apr 1977