York, barge d'

Le bateau typique a une quille de 9,1 m, une longueur totale de 12,6 m, un barrot de 2,7 m et une profondeur intérieure de 0,9 m. Il transporte de six à huit membres d'équipage et une cargaison de plus de 2700 kg.

York, barge d
La Compagnie de la baie d'Hudson utilisait les barges d'York pour transporter les fourrures dans le Nord-Ouest. Les voiles pouvaient servir en eau libre (avec la permission des Archives de la Compagnie de la baie d'Hudson).
\u00ab York Boats on Lake Winnipeg \u00bb
Gravure sur bois imprimée en couleur réalisée par W.J. Phillips, (avec la permission du Glenbow Museum/4615).

York, barge d'

La barge d'York est une embarcation dont le nom est dérivé de York Factory, poste de la COMPAGNIE DE LA BAIE D'HUDSON (CBH). Des trois types de bateaux utilisés par la CBH sur les eaux intérieures (les autres sont les chalands et les sturgeons-heads, « têtes d'esturgeons »), c'est celui qui navigue le mieux sur les lacs. Des constructeurs de bateaux recrutés dans les Orcades construisent vers 1749 le premier bateau pour la navigation sur la rivière Albany. Dans les années 1790, la barge d'York donne à la CBH un net avantage compétitif sur la CNO pour la navigation intérieure sur la rivière Saskatchewan. En effet, elle permet de transporter le double de la cargaison d'un canot du nord (voir CANOT D'ÉCORCE) avec le même équipage, résiste mieux aux avaries causées par la glace et offre plus de sécurité pendant les tempêtes.

Le bateau typique a une quille de 9,1 m, une longueur totale de 12,6 m, un barrot de 2,7 m et une profondeur intérieure de 0,9 m. Il transporte de six à huit membres d'équipage et une cargaison de plus de 2700 kg. À la fin du XVIIIe siècle, la CBH possède des chantiers navals de la baie James à Fort Chipewyan; la construction de barges d'York à Fort Edmonton commence en 1795. Au début du XXe siècle, les barges d'York sont de trois tailles : les « 60 ballots » (2700 kg), les « 100 ballots » (4535 kg) et les « 120 ballots » (5400 kg). La barge d'York cesse d'être utilisée dans les années 20.