Fort Edmonton

Le fort Edmonton est établi sur la rivière Saskatchewan Nord en 1795 par la Compagnie de la Baie d'Hudson comme poste de traite fortifié tout près de celui de sa rivale, la Compagnie du Nord-Ouest.

Fort Edmonton, lieu historique du
Lieu historique du Fort Edmonton. On a reconstitué le Fort en amont de son emplacement d'origine (avec la permission du Economic Development Edmonton).
Fort Edmonton
Fort Edmonton à l'époque de la traite des fourrures, oeuvre de Paul Kane (avec la permission du Musée royal de l'Ontario).

Le fort Edmonton est établi sur la rivière Saskatchewan Nord en 1795 par la Compagnie de la Baie d'Hudson comme poste de traite fortifié tout près de celui de sa rivale, la Compagnie du Nord-Ouest. Après la fusion des deux compagnies en 1821, le fort Edmonton devient le principal centre du commerce de la fourrure dans la région de la Saskatchewan.

À la suite de graves inondations, le fort est rebâti en 1830 sur des terres plus élevées, près de l'édifice actuel de l'Assemblée législative de l'Alberta. De 1826 à 1853, le fort prospère sous la direction de John Rowand, un personnage haut en couleurs. Paul Kane immortalise le fort sur toile en 1846. Quand la compagnie de la baie d'Hudson cède la Terre de Rupert en 1869-1870, le fort tombe graduellement en désuétude pour être finalement démoli en 1915.

Aujourd'hui, le parc du Fort Edmonton, situé au sud-ouest d'Edmonton, offre une reconstitution du fort et, étant un véritable musée vivant, celui-ci illustre le développement de la ville à ses débuts. Le parc est géré par la ville d'Edmonton et reçoit environ 170 000 visiteurs chaque année.