Chronologie

Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick est l’une des trois provinces qui ensemble sont appelées les « Maritimes ». Relié à la Nouvelle-Écosse par l’étroit isthme de Chignectou et séparé de l’Île-du-Prince-Édouard par le détroit de Northumberland, le Nouveau-Brunswick constitue un pont terrestre entre cette région et l’Amérique du Nord continentale.

avril 01, 1776

Loyalistes € l'emplacement de Kingston

Personnes 

Les premiers loyalistes arrivent

Le premier regroupement de loyalistes, le « United Empire Loyalists », qui compte 1124 réfugiés en provenance de la Nouvelle-Angleterre, arrive à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Quelque 40 000 autres arriveront plus tard en Nouvelle-Écosse et à Québec. Cette immigration aura pour conséquence la formation du Nouveau Brunswick et du Haut-Canada.

septembre 03, 1783

Gouvernement et politique 

Traité de Paris 1783

Ce traité met fin à la guerre de l'Indépendance américaine et proclame l'indépendance des colonies américaines. La frontière entre les territoires anglais et américains longe le fleuve Saint-Laurent et traverse les Grands Lacs. Aux États Unis, la vie après cette guerre est très difficile pour les loyalistes britanniques, qui subissent la discrimination et la perte de leurs biens. Plusieurs d'entre eux quittent donc ce pays et commencent à arriver en Nouvelle Écosse, au Nouveau Brunswick, au Québec et en Ontario. Parmi les immigrants loyalistes les plus célèbres, citons le lieutenant James Moody, Laura Secord et Richard Pierpoint.

décembre 12, 1783

Communications et transports 

Premier quotidien du Nouveau-Brunswick

Le premier journal du Nouveau-Brunswick, le « Royal Saint John Gazette and Nova Scotian Intelligencer », est publié à Parrtown par William Lewis and John Ryan.

août 16, 1784

Gouvernement et politique 

Le Nouveau-Brunswick se sépare

Le Nouveau-Brunswick devient une colonie indépendante de la Nouvelle-Écosse.

janvier 09, 1786

Gouvernement et politique 

Première Assemblée législative du Nouveau-Brunswick

La première Assemblée législative du Nouveau-Brunswick, dont les députés ont été élus en 1785, tient sa première session à Saint-Jean.

janvier 01, 1808

Charles Fisher

Gouvernement et politique 

Naissance de Charles Fisher

Le politicien et avocat Charles Fisher est né à Fredericton (Nouveau-Brunswick). Charles Fisher est le premier premier ministre du Nouveau-Brunswick et un des Pères de la Confédération. Après la Confédération, Charles Fisher assure un mandat d’un an au Parlement avant de rejoindre la Cour suprême du Nouveau-Brunswick.

janvier 31, 1809

Gouvernement et politique 

Naissance de Lemuel Wilmot

Le premier lieutenant-gouverneur autochtone du Nouveau-Brunswick, Lemul Wilmot, naît à Sunbury Co., au Nouveau-Brunswick.

juillet 01, 1812

Peuples autochtones 

Accord de neutralité avec les Premières Nations

Les autorités du Nouveau-Brunswick négocient des accords de neutralité avec les Premières Nations passamaquoddy et malécite.

février 16, 1813

Personnes 

Marche hivernale du 104e régiment de fantassins

Le gouverneur en chef sir George Prevost ordonne le transfert de soldats depuis la région atlantique jusqu’aux Canadas afin de renforcer la protection en cas d’attaques américaines. Des soldats du Nouveau-Brunswick entament donc en raquettes le trajet de Fredericton à Québec, d’où ils parviendront à Kingston, en Ontario. Certains d’entre eux meurent des suites de leurs engelures pendant le voyage, qui dure presque six semaines.

novembre 25, 1817

Ressources et environnement 

Décisions territoriales

Les commissaires des terres décrètent que les îles Moose, Dudley et Frederick appartiennent aux États-Unis, mais que toutes les autres îles de la baie de Passamaquoddy, et de l’île Grand Manan dans la baie de Fundy, font partie du Nouveau-Brunswick.

janvier 01, 1818

John Mercer Johnson

Gouvernement et politique 

Naissance de John Mercer Johnson

John Mercer Johnson est né à Liverpool, en Angleterre. Il est élu pour la première fois au Parlement du Nouveau-Brunswick en juillet 1850 en tant que libéral en faveur d’un gouvernement responsable. John Johnson fut un défendeur infatigable de la Confédération. Il perd son siège en 1865, lors des premières élections du Nouveau-Brunswick dont le thème central est la Confédération. Il arrive en tête lors du vote de mai 1866 qui ouvre la voie à la Conférence de Londres, à laquelle il participe en décembre.

mai 08, 1818

Sir Samuel Leonard Tilley

Gouvernement et politique 

Naissance de sir Samuel Leonard Tilley

Samuel Leonard Tilley est né à Gagetown (Nouveau-Brunswick). Un des Pères de la Confédération, il a participé à chacune des conférences de la Confédération. À l’époque, le Nouveau-Brunswick n’est pas totalement en faveur de l’unification et Samuel Tilley perd son siège en 1865. Il aurait proposé le nom de « Dominion » pour la nouvelle nation à la Conférence de Londres, en 1866

mars 25, 1820

Sport et culture 

Banque du Nouveau-Brunswick

La Banque du Nouveau-Brunswick est la première banque de la colonie constituée en personne morale.

janvier 04, 1824

Peter Mitchell

Gouvernement et politique 

Naissance de Peter Mitchell

Peter Mitchell, un des Pères de la Confédération, est né à Newcastle (Nouveau-Brunswick). Réputé pour ses dons de communicateur et ses solides idéaux politiques, Peter Mitchell a travaillé pour trouver des compromis acceptables par les groupes qui s’opposaient à la Confédération au Nouveau-Brunswick. Sa loyauté pour la cause de la Confédération lui a valu un siège au Sénat en 1867.

février 10, 1829

Sport et culture 

Fondation du Collège King

Le Collège King, à Fredericton, qui deviendra l'Université du Nouveau-Brunswick, reçoit sa charte royale. L'Université du Nouveau-Brunswick sera constituée en personne morale en 1859.

janvier 10, 1831

Gouvernement et politique 

Décision à propos de la frontière du Nouveau-Bruniswick

Le roi des Pays-Bas fait connaître sa décision dans le conflit qui régit à propos de la frontière du Nouveau-Brunswick et du Maine. Les États-Unis et la Grande-Bretagne rejetteront tous deux cette décision.

février 08, 1839

Ressources et environnement 

Guerre d'Aroostook

Une bataille a lieu entre les bûcherons du Nouveau-Brunswick et ceux du Maine à propos de la frontière, événement qui sera connu sous le nom de la « guerre d'Aroostook ».

avril 05, 1842

Sport et culture 

Premier musée public

Abraham Gesner, médecin et géologue surtout connu pour l’invention du kérosène, ouvre le premier musée public au Canada, qu’il nomme le Gesner’s Museum of Natural History — à Saint John, au Nouveau-Brunswick. Il y présente des spécimens de la faune et de la flore, des roches et des minéraux, et une variété d’artefacts. Bien que le musée ne soit pas rentable, sa collection est au cœur du Musée du Nouveau-Brunswick, bien établi aujourd’hui.

août 09, 1842

Ressources et environnement 

Traité de Webster-Ashburton

Le traité de Webster-Ashburton, signé par les États-Unis et la Grande-Bretagne, établit la frontière entre le Canada et les États-Unis. Complété en 1847, il prévoit également l'arpentage, la cartographie et le traçage de la frontière entre le Nouveau-Brunswick et le Maine.

janvier 01, 1843

Gouvernement et politique 

janvier 19, 1843

Sport et culture 

Fondation de la Mount Allison Academy

La Mount Allison Wesleyan Academy ouvre ses portes à Sackville, au Nouveau-Brunswick.

avril 17, 1851

Marco Polo

Communications et transports 

Lancement du « Marco Polo »

Le clipper « Marco Polo » prend le large à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. C'est le navire le plus rapide au monde, établissant des records de vitesse entre Livepool et l'Australie.

février 15, 1852

Gouvernement et politique 

Naissance de Pascal Poirier

Né à Shédiac, au Nouveau-Brunswick, Pascal Poirier est l’une des figures marquantes de la Renaissance acadienne.En 1885, il devient le premier acadien à être nommé au Sénat.

février 22, 1855

Personnes 

Naissance de Grace Lockhart

Grace Lockhart, la première femme de l'empire britannique à recevoir un baccalauréat, naît à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

septembre 16, 1858

Personnes 

Naissance d’Andrew Bonar Law

Andrew Bonar Law, seul premier ministre britannique à ne pas être né au Royaume-Uni, naît à Rexton, au Nouveau-Brunswick. Dans sa jeunesse, il déménage à Glasgow pour y vivre avec de proches parents fortunés. Après une carrière réussie comme marchand de fer, il entre en politique. Il devient premier ministre en 1922, fonction qu’il n’occupera que pendant 209 jours. Il démissionne en raison de problèmes de santé et s’éteint six mois plus tard.

octobre 10, 1864

Sport et culture 

Fondation du Collège Saint-Joseph de Memramcook, N.-B.

Le père Camille Lefebvre, membre de la congrégation des Pères de Sainte-Croix, fonde le Collège Saint-Joseph de Memramcook au Nouveau-Brunswick. Cette fondation est importante, car les diplômés tiennent rapidement des rôles actifs dans leur communauté et, avec l'aide du clergé, s'interrogent sur leur propre identité et affirment leurs aspirations en tant que francophones dans un environnement anglophone. Le Collège Saint-Joseph est l’un trois collèges dont la fusion mène à la création de l’Université de Moncton en 1963.

mars 04, 1865

Sir Samuel Leonard Tilley

Gouvernement et politique 

Tilley perd ses élections au Nouveau-Brunswick

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick, dirigé par Leonard Tilley, en faveur de la Confédération, est défait lors des seules élections ayant comme enjeu la Confédération.

décembre 04, 1866

Gouvernement et politique 

Conférence de Londres

Seize délégués de la Province du Canada, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick se réunissent avec les membres du gouvernement britannique à Londres, en Angleterre. Lors de la conférence, qui dure pendant trois mois, les délégués revoient les résolutions de Québec, créent ainsi un document qui allait servir de base à l'Acte de l’Amérique du Nord britannique. De plus, les délégués choisissent « Canada » comme nom du nouveau pays qu'ils désignent un Dominion.

mars 05, 1867

Communications et transports 

Fondation du Moniteur Acadien

Premier journal acadien, Le Moniteur Acadien est fondé par Israël Landry à Shédiac au Nouveau-Brunswick. Le premier numéro paraît le 8 juillet 1867. Sa création marque le début de la Renaissance acadienne.

mars 08, 1867

Gouvernement et politique 

L'Acte de l'Amérique du Nord britannique

L'Acte de l'Amérique du Nord britannique est adopté par le Parlement britannique et reçoit la sanction royale le 29 mars. Il entrera en vigueur le 1er juillet. Les colonies du Canada, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick constitueront désormais une seule union fédérale.

juillet 01, 1867

Colonie de peuplement dans l'Ouest

Gouvernement et politique 

Le Dominion du Canada est né

Création du Dominion du Canada, qui réunit l'Ontario, le Québec, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick.

novembre 08, 1868

John Mercer Johnson

Gouvernement et politique 

Mort de John Mercer Johnson

John Mercer Johnson, un des Pères de la Confédération, est mort à Chatham (Nouveau-Brunswick). Johnson fut un participant actif quoique controversé de la vie politique au Nouveau-Brunswick. Applaudi pour son talent de la rhétorique, John Johnson a été handicapé par son inaptitude à organiser. Il soutient à l’époque la vision de John A. Macdonald en faveur de la Confédération et devient membre du Parlement en 1867.

octobre 04, 1869

Catastrophes 

Saxby Gale ravage la baie de Fundy

Saxby Gale, un ouragan qui ravage la baie de Fundy et coïncide avec une marée anormalement élevée, cause d’importants dommages le long des cotes du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. En plus de causer le débordement des rivières, l’ouragan inonde les terres agricoles, détruit des sections du chemin de fer et cause des centaines de morts. Le cyclone pourrait aussi être à l’origine de la formation de l’isthme qui relie l’île Partridge, en Nouvelle-Écosse, à la partie continentale de la province.

juillet 03, 1870

Richard Bedford Bennett

Personnes 

Naissance de Richard Bedford Bennett

Le premier ministre R.B. Bennett, qui verra la fondation de la Colombie-Britannique et de la Banque du Canada, naît à Hopewell Hill, au Nouveau-Brunswick.

janvier 01, 1871

Le Red Ensign canadien (1871-1921)

Sport et culture 

Le Red Ensign au Canada

Peu de temps après la naissance de la Confédération, les Canadiens commencent à hisser le Red Ensign auquel sont incorporées les armoiries de l’Ontario, du Québec, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick. Les armoiries du Canada s’enrichissent au fur et à mesure que de nouvelles provinces se joignent à la Confédération. En 1921, neuf provinces composent la Confédération et les armories sont alors difficiles à reconnaître, en particulier en mer.

mai 17, 1871

Sport et culture 

Écoles du Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick adopte la « Loi sur les écoles publiques » pour renforcer et réorganiser ou réformer le système scolaire; par la même occasion, il abandonne le système informel, non officiel d'écoles séparées qui s'était développé depuis les années 1850.

décembre 09, 1873

William Henry Steeves

Gouvernement et politique 

Mort de William Henry Steeves

Le Père de la Confédération William Henry Steeves est mort à Saint John (Nouveau-Brunswick). Homme d’affaires influent, William Steeves se lance dans la politique dans les années 1840. Il soutient alors la réforme durant une période turbulente de l’histoire du Nouveau-Brunswick. Après la Confédération et sa nomination au Sénat, William Steeves se fait le défenseur de la cause des personnes souffrant d’une maladie mentale.

juin 20, 1877

Un incendie dЋtruit Saint-Jean

Catastrophes 

Un incendie détruit Saint-Jean

Un incendie cause de nombreux dommages à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick. Des structures du port, de nombreux bateaux et même des édifices du centre-ville furent détruits. Onze personnes périrent dans cet incendie.

février 25, 1880

Catastrophes 

Le Parlement du Nouveau-Brunswick est incendié

Un incendie détruit le Parlement du Nouveau-Brunswick, à Fredericton.

décembre 08, 1880

Charles Fisher

Gouvernement et politique 

Mort de Charles Fisher

Charles Fisher, un des Pères de la Confédération, est mort à Fredericton (Nouveau-Brunswick). Premier premier ministre du Nouveau-Brunswick, Charles Fisher a fait campagne pour un gouvernement responsable, l’amélioration du système d’enseignement et la Confédération. Il a aussi eu sa part d’ennuis. Lorsqu’il est premier ministre, ses lois sur la prohibition rencontrent une vive opposition et il est chassé de son siège en 1861, après un scandale immobilier.

juillet 20, 1881

Personnes 

Première Convention nationale des Acadiens

La première Convention nationale des Acadiens se tient à Memramcook au Nouveau-Brunswick. Présidée par le député Pierre-Armand Landry, la Convention attire plus de 5 000 personnes. Lors de celle-ci, le 15 août, jour de l'Assomption, est choisi comme date de la Fête nationale des Acadiens.

juillet 25, 1883

Communications et transports 

Échouage du navire Marco Polo

Le célèbre clipper Marco Polo, reconnu pour sa vitesse et baptisé 32 ans auparavant à Saint John, au Nouveau-Brunswick, s’échoue sur la côte de l’Île-du-Prince-Édouard. Les résidents locaux portent secours à l’équipage. Parmi les témoins de l’événement se trouve la jeune Lucy Maud Montgomery, qui publie son premier article de journal, « The Wreck of the Marco Polo », huit ans plus tard.

novembre 23, 1887

Communications et transports 

Lancement de L’Évangéline

Fondé par Valentin Landry à Digby, Nouvelle-Écosse, ce journal acadien est transféré à Moncton, Nouveau-Brunswick en 1905. Il est publié jusqu’en 1982.

février 13, 1891

Gouvernement et politique 

Mort de Robert Duncan Wilmot

Un des Pères de la Confédération, Robert Duncan Wilmot est mort dans le comté de Sunbury (Nouveau-Brunswick). Robert Wilmot a suivi les traces de son père en se lançant dans le transport maritime et dans la politique. Il a servi dans l’Assemblée du Nouveau-Brunswick, a été conseiller municipal et maire de Saint John.

avril 04, 1894

Personnes 

Fondation de la New Brunswick Women’s Enfranchisement Association (association pour le droit de vote des femmes du Nouveau-Brunswick)

La Women’s Enfranchisement Association (WEA) du Nouveau-Brunswick voit le jour à Saint John, émergeant d’une petite société qui aspire à devenir une filiale de la Dominion Women’s Enfranchisement Association. Désireuse d’établir des liens à l’extérieur de la région, la WEA vote en faveur de l’envoi d’une déléguée au congrès du Conseil national des femmes à Ottawa.

janvier 01, 1896

Personnes 

Congrès de l’Association for the Advancement of Women (association pour l’avancement des femmes) à Saint John

La Association for the Advancement of Women, une organisation axée sur l’égalité des femmes américaines, tient un congrès à Saint John. De façon ironique, Julia Ward Howe, grande suffragette américaine, est hébergée à cette occasion à la résidence du juge en chef du Nouveau-Brunswick, William Tuck, qui estime que les femmes n’ont pas leur place dans la sphère publique.

mars 14, 1899

Personnes 

Naissance de Kenneth Irving

L'industrialiste Kenneth Colin Irving naît à Buctouche, au Nouveau-Brunswick.

janvier 12, 1901

Charlotte

Sport et culture 

Naissance de Jack Humphrey

Le peintre Jack Weldon Humphrey naît à Saint-Jean, Nouveau-Brunswick.

janvier 15, 1912

Personnes 

La Women’s Enfranchisement Association accueille Sylvia Pankhurst

La New Brunswick Women’s Enfranchisement Association organise une conférence publique avec Sylvia Pankhurst à l’opéra de Saint John. La célèbre suffragette aborde le pouvoir du militantisme stratégique. Emma Skinner, suffragette, réformatrice sociale et pionnière de l’Association, partage la scène avec Sylvia Pankhurst.

septembre 15, 1916

Personnes 

Les Canadiens s'emparent de Courcelette

Le 22e bataillon de Québec, de concert avec le 25e bataillon de la Nouvelle-Écosse et le 26e bataillon du Nouveau-Brunswick, s'emparent de Courcelette et capturent 1000 prisonniers.

avril 17, 1919

Gouvernement et politique 

Les femmes obtiennent le droit de vote au Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick accorde aux femmes le droit de vote, mais non pas celui d'occuper un poste au sein de la politique provinciale.

septembre 03, 1920

Gouvernement et politique 

Naissance de Gilbert Finn

Né à Inkerman Ferry, N.-B., Gilbert Finn est un homme d’affaires d’origine acadienne. Après avoir été 37 ans au service de l’Assomption Compagnie Mutuelle d'Assurance-vie, il travaille au Conseil économique des provinces de l'Atlantique et au Conseil économique du Canada, devient recteur de l'Université de Moncton et prend une part active aux activités de groupes communautaires acadiens et néo-brunswickois. Il est nommé membre de l'Ordre du Canada, en récompense pour les nombreux services rendus à la population et à la province. Lorsqu'il se retire, en 1987, il est nommé lieutenant-gouverneur du Nouveau-Brunswick. Il est le deuxième Acadien à

février 28, 1923

Gouvernement et politique 

Peter John Veniot devient premier ministre du Nouveau-Brunswick

Né à Richibuctou, N.-B., le 4 octobre 1863, Peter John Veniot, dit « Pierre » est le premier Acadien à occuper le poste de premier ministre du Nouveau-Brunswick de 1923 à 1925 (non élu). Il prend la succession de W.E. Foster, en tant que premier ministre en 1923, appuie la nationalisation du réseau provincial d'hydroélectricité et le Mouvement des droits des Maritimes. Il est considéré comme étant le chef de file du libéralisme acadien. Après la défaite de son parti en 1925, il se présente avec succès comme député fédéral de Gloucester et il est nommé maître des postes par le premier ministre King. Il siégera en tant que député fédéral jusqu'à son décès en 1936.

mars 09, 1934

McClung, Murphy et Jamieson

Gouvernement et politique 

Les femmes du Nouveau-Brunswick peuvent occuper un poste électif

Les femmes du Nouveau-Brunswick obtiennent le droit d'occuper un poste électif au provincial.

mars 15, 1935

З Silver Fish on Crimson Foil И

Sport et culture 

Naissance de Mary Pratt

La peintre Mary Pratt naît à Fredericton, au Nouveau-Brunswick.

juillet 17, 1935

Sutherland, Donald

Sport et culture 

Naissance de Donald Sutherland

Naissance, à Saint John, au Nouveau-Brunswick, de Donald Sutherland dont la carrière au cinéma et à la télévision comprend l'incarnation de plus de 100 personnages tous plus remarquables les uns que les autres.

août 20, 1937

Ressources et environnement 

La grève de Miramichi

Plus de 1500 ouvriers et débardeurs travaillant dans 14 scieries établies le long de la rivière Miramichi, dans le Nord du Nouveau-Brunswick, ont fait la grève afin d'obtenir des augmentations salariales.

avril 18, 1950

Sport et culture 

Naissance de Jane Coop

La pianiste Jane Coop naît à Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

juin 23, 1953

Portrait of Michele

Sport et culture 

Naissance de Raymonde April

La photographe Raymonde April, dont la pratique influence le développement de la photographie au Québec et au Canada, est née à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

février 02, 1955

Ressources et environnement 

Record de froid au Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick a battu son propre record de froid, après avoir enregistré, à Sisson Dam, une température de -47,2 °C.

juillet 01, 1959

Nouveau-Brunswick, armoiries du

Personnes 

Le Nouveau-Brunswick adopte le régime d'assurance-hospitalisation

Le régime d'hospitalisation fédéral-provincial entre en vigueur au Nouveau-Brunswick.

juillet 12, 1960

Gouvernement et politique 

Louis J. Robichaud devient premier ministre du N.-B.

Élu chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick en 1958, Louis Joseph Robichaud le mène à la victoire contre Hugh J. Flemming, en 1960, sert comme procureur général de 1960 à 1965 et comme ministre de la Jeunesse en 1968. Premier Acadien élu premier ministre du Nouveau-Brunswick, il implante de profondes réformes sociales contenues dans son programme « Chance égale », à tendance centralisatrice. Son gouvernement adopte la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick, met sur pied l'Université de Moncton, accroît la présence des Acadiens au sein de l'administration et encourage le développement des industries minière et forestière.

janvier 01, 1963

Peuples autochtones 

juin 19, 1963

Sport et culture 

Fondation de l'Université de Moncton

L'Université de Moncton est fondée le 19 juin 1963 par l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick à la suite des recommandations d'une commission royale. Elle prend forme avec le regroupement des collèges Saint-Joseph (1864), Sacré-Coeur (1899) et Saint-Louis (1946), qui acceptent de suspendre leurs chartes pour devenir des institutions affiliées. En vertu d'une modification adoptée en 1977, la charte de l'université autorise l'établissement de campus dans les trois régions francophones du Nouveau-Brunswick : Moncton, Edmundston et Shippagan.

janvier 01, 1969

Kouchibouguac

Ressources et environnement 

Création du parc national Kouchibouguac

Le parc national Kouchibouguac est créé en 1969. Il est situé sur la côte Est du détroit de Northumberland, au Nouveau-Brunswick, et représente un délicat mélange de plages, de dunes et de marais salés. Un système d'îles-barrières, long de 25 km, abrite les lagunes calmes contre la mer souvent violente. Les nombreuses rivières qui sillonnent le parc ont inspiré son nom micmac, signifiant « rivière au long lit de marée ».

septembre 09, 1970

Communications et transports 

Premier terminal en eau profonde

Le premier terminal en eau profonde pour les pétroliers en Amérique du Nord ouvre à Mispec Point, près de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick.

avril 24, 1972

Bateaux de pêche

Ressources et environnement 

Embargo sur la pêche

Afin d'asssurer la regénération des stocks de poissons, le gouvernement fédéral interdit la pêche le long des côtes du Nouveau-Brunswick et dans la zone autour de Port aux Basques, à Terre-Neuve.

mai 23, 1974

Gouvernement et politique 

Lois bilingues au Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick devient la première province à rédiger les lois du Parlement dans les deux langues officielles.

août 15, 1977

Sport et culture 

Ouverture du Village historique acadien

Le Village historique acadien est une ambitieuse reconstitution historique située le long de la Rivière-du-Nord près de Caraquet en plein coeur de la péninsule acadienne, au Nouveau-Brunswick. Il témoigne de la richesse du patrimoine matériel et immatériel de l’importante population acadienne qui s’est établi dans cette province.

août 12, 1994

Personnes 

Premier Congrès mondial acadien

Le premier Congrès mondial acadien se tient à Moncton et dans différentes communautés du Sud-Est du Nouveau-Brunswick du 12 au 22 août 1994.

mars 21, 1995

Gouvernement et politique 

Rose-Marie Losier-Cool est nommée au Sénat

Originaire de Tracadie-Sheila, N.-B., Rose-Marie Losier-Cool devient la première Acadienne à être nommée sénatrice.

octobre 07, 1997

McKenna, Frank

Gouvernement et politique 

McKenna quitte la politique

Le premier ministre du Nouveau-Brunswick Frank McKenna quitte la politique après 10 ans de service.

mai 02, 1998

Gouvernement et politique 

Thériault est élu premier ministre

Camille Henri Thériault est assermenté et devient premier ministre du Nouveau-Brunswick.

juin 07, 1999

Bernard Lord

Gouvernement et politique 

Victoire des conservateurs au Nouveau-Brunswick

La Parti progressiste conservateur du Nouveau-Brunswick remporte une surprenante et écrasante victoire aux élections provinciales. Bernard Lord, trente-trois ans, devient premier ministre.

avril 28, 2000

Northrop Frye

Sport et culture 

Le premier festival littéraire Northrop Frye

Le premier festival littéraire Northrop Frye se tient à Moncton, au Nouveau-Brunswick, lieu de naissance du très respecté critique littéraire. Quarante auteurs y lisent des extraits de leurs oeuvres.

août 06, 2002

Gouvernement et politique 

Moncton, ville bilingue

Moncton, N.-B. devient la première ville canadienne officiellement bilingue.

août 29, 2003

Gouvernement et politique  Sport et culture 

Nomination de Herménégilde Chiasson à titre de lieutenant-gouverneur du N.-B.

Herménégilde Chiasson, O.C., O.N.-B., poète, dramaturge, réalisateur, lieutenant‑gouverneur du Nouveau-Brunswick, est né le 7 avril 1946 à Saint‑Simon, au Nouveau-Brunswick. Officier de l’Ordre du Canada (O.C.), lauréat d’un prix littéraire du Gouverneur général et 29e lieutenant‑gouverneur du Nouveau‑Brunswick, Chiasson est considéré comme le père du modernisme en Acadie. Il est l’un des plus fervents défenseurs de la culture et des arts acadiens. Il est aussi connu comme un militant inlassable pour une culture acadienne vivante plutôt que persécutée et exilée.

septembre 21, 2005

Peuples autochtones 

mai 08, 2009

Sport et culture 

Édith Butler reçoit le prix du Gouverneur général pour les arts du spectacle

Née en 1942 à Paquetville, N.-B., Édith Butler a popularisé plusieurs chansons traditionnelles acadiennes.

septembre 10, 2009

Gouvernement et politique  Peuples autochtones 

septembre 27, 2010

Gouvernement et politique 

novembre 13, 2012

Sport et culture 

France Daigle remporte le prix littéraire du Gouverneur général

France Daigle, auteure acadienne (née le 18 novembre 1953 à Dieppe, une banlieue de Moncton, au Nouveau-Brunswick), est la principale représentante du postmodernisme en littérature acadienne. Son œuvre a suscité beaucoup d’intérêt au Québec, au Canada anglais et dans la francophonie. Elle reporte le prix littéraire du Gouverneur général du Canada pour son œuvre magistrale intitulée Pour sûr (2011).

juin 04, 2014

Catastrophes 

Fusillades à Moncton

Justin Bourque atteint par balle cinq officiers de la GRC à Moncton, au N.-B., laissant trois morts et deux blessés, ce qui donne lieu à une chasse à l’homme de 28 heures pendant laquelle le quartier de New North End est paralysé, toutes portes verrouillées. Justin Bourque est trouvé et placé en détention le 6 juin.

juillet 31, 2014

Personnes 

Fermeture de la clinique Morgentaler, du Nouveau-Brunswick

La clinique Morgentaler, de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, ferme ses portes. La province était la seule à ne pas apporter de soutien financier à une clinique d’avortement privée située sur son territoire. La clinique n’avait plus les moyens de pratiquer des avortements.

septembre 23, 2014

Gouvernement et politique 

Brian Gallant est élu premier ministre du Nouveau-Brunswick

Brian Alexander Gallant, avocat, chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, premier ministre élu de cette même province est né le 27 avril 1982 dans la communauté acadienne de Shediac Bridge, au Nouveau-Brunswick. Alors âgé de 32 ans, il devient le plus jeune premier ministre provincial du pays. Gallant est le fils de Pierre Gallant (d’origine acadienne) et de Marilyn Scholten (la fille d’immigrants hollandais).

octobre 31, 2014

Personnes 

75 ans sans possibilité de libération pour Justin Bourque

Justin Bourque, qui tire sur cinq officiers de la GRC à Moncton, au N.-B., causant trois morts et blessant les deux autres, est condamné à la prison à vie sans possibilité de libération avant 75 ans.

juin 13, 2015

Sport et culture 

Matt Stairs intronisé au Panthéon du baseball

Matt Stairs, ancien joueur de la ligue de baseball majeure et originaire de Fredericton, au Nouveau-Brunswick, est intronisé au Temple de la renommée du baseball canadien. Après plus de 19 ans dans la ligue de baseball majeure, Matt Stairs détient le record du plus grand nombre de coups de circuit en tant que substitut (23) et celui du joueur de position ayant joué avec le plus grand nombre d’équipes différentes (13).

octobre 05, 2017

Construction d’un gazoduc

Ressources et environnement 

Annulation du projet du pipeline Énergie Est

TransCanada annonce l’annulation du projet de construction du pipeline Énergie Est, qui devait transporter du pétrole brut de l’Alberta et de la Saskatchewan jusqu’aux raffineries du Québec et du Nouveau-Brunswick, qui l’auraient exporté à l’international. L’entreprise justifie sa décision en citant les conditions changeantes du marché et le retard des évaluations de l’Office national de l’énergie. Les partisans du pipeline, dont les premiers ministres provinciaux Rachel Notley et Brad Wall, expriment leur grande déception et critiquent le processus d’évaluation du gouvernement fédéral. Les opposants au projet, qui incluent de nombreuses municipalités au Québec et les collectivités autochtones au travers desquelles le pipeline devait passer, eux, crient plutôt victoire.