Chronologie

Île-du-Prince-Édouard

L’Île-du-Prince-Édouard est la plus petite province canadienne, constituant à peine 0,1 % de la superficie terrestre totale du Canada. Elle est située dans le Golfe du Saint-Laurent et est séparée de la Nouvelle‑Écosse et du Nouveau-Brunswick par le Detroit de Northumberland.

octobre 18, 1748

 

Traité d'Aix-la-Chapelle

Le traité d'Aix-la-Chapelle met fin à la guerre de la Succession d'Autriche. La France reprend l'île du Cap-Breton, l'Île-du-Prince-Édouard et Louisbourg.

août 08, 1759

 

Andrew Rollo prend l'Île Saint-Jean

Le brigadier général Andrew Rollo, cinquième Lord Rollo, prend aux Français l'Île Saint-Jean (aujourd'hui Île-du-Prince-Édouard), au beau milieu de la guerre de Sept Ans. Quelque 3 500 Acadiens sont rapidement rapatriés en France, tandis que Rollo construit le fort Amherst en l'honneur et sous l'ordre du général Jeffrey Amherst.

juin 28, 1769

Cavendish Beach (Île-du-Prince-Édouard)

 

Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard

Un gouvernement indépendant est formé à l'île Saint-Jean, qu'on appellera Île-du-Prince-Édouard à partir de 1799.

septembre 11, 1784

 

Lîle Saint-Jean est annexée à la Nouvelle-Écosse

L'île Saint-Jean, plus tard l'Île-du-Prince-Édouard, est annexée à la Nouvelle-Écosse, mais conserve un gouvernement local indépendant.

juin 03, 1799

Cavendish Beach (Île-du-Prince-Édouard)

 

L'île Saint-Jean devient l'Île-du-Prince-Édouard

L'île Saint-Jean devient officiellement l'Île-du-Prince-Édouard.

septembre 20, 1810

 

Naissance de George Coles

L’homme d’affaires et politicien George Coles est né sur l’île du Prince-Édouard. George Coles est un homme d’affaires influent sur l’île du Prince-Édouard. Il se spécialise dans plusieurs secteurs, notamment la brasserie et la distillerie. Un des Pères de la Confédération, George Coles a d’abord soutenu l’union avant de changer d’avis lorsqu’il acquiert la conviction que les termes de l’union étendue à l’Île-du-Prince-Édouard ne répondent pas aux besoins de l’île.

juin 14, 1811

 

Naissance de John Hamilton Gray

John Hamilton Gray est né à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard). John Gray soutient la Confédération en tant que premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard et hôte de la Conférence de Charlottetown en 1864. À l’époque, la majorité des Prince-Édouardiens sont contre l’union. Ce manque de soutien de la part du public (et la mauvaise santé de sa femme) conduit à sa démission en 1864.

août 13, 1814

 

Mort du sergent Joseph McKitrick de l’Île-du-Prince-Édouard

Le sergent Joseph McKitrick de l’Île-du-Prince-Édouard tombe au combat avec l’infanterie légère de Glengarry au fort Érié, dans le Haut-Canada. On croit qu’il s’agit du seul Prince-Édouardien tué pendant la guerre.

novembre 13, 1822

 

Naissance de Thomas Heath Haviland

Thomas Heath Haviland, un des Pères de la Confédération, est né à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard). Politicien de longue date, issu d’une famille illustre, Thomas Haviland a laissé sa marque sur les sphères sociales et politiques de l’Île-du-Prince-Édouard. Il a soutenu la Confédération, même lorsque de nombreux insulaires s’y opposaient. La peur d’une annexion par les Américains et les dettes liées au chemin de fer finiront par rallier le public aux idées de Haviland et l’Île-du-Prince-Édouard rejoint finalement la Confédération en 1873.

janvier 01, 1836

 

Le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard prive les femmes de leurs droits

L’Assemblée législative de l’Île-du-Prince-Édouard retire aux femmes le droit de vote. Pendant un certain temps, dans certaines régions de l’Amérique du Nord britannique, quelques femmes privilégiées pouvaient voter; toutefois, comme à l’Île-du-Prince-Édouard, on adopte des lois visant à exclure les femmes dans des endroits comme la Province du Canada et la Nouvelle-Écosse.

janvier 12, 1842

 

Première édition de « The Islander »

On publie la première édition du journal de l'Île-du-Prince-Édouard, « The Islander ».

avril 25, 1851

 

Gouvernement responsable à l'Île-du-Prince-Édouard.

L'Île-du-Prince-Édouard obtient un gouvernement responsable et son premier ministre est George Coles.

juin 20, 1854

 

Élection de Stanislas Poirier (Perry) à la Chambre d’assemblée de l’Î.-P.-É.

Stanislas-François Poirier (Perry) est le premier acadien élu à la Chambre d’assemblée de l’Île-du-Prince-Édouard. Vingt-ans plus tard, en 1874, il devient le premier député acadien à siéger à la Chambre des communes.

avril 17, 1855

Charlottetown à ses débuts

 

Charlottetown devient une ville constituée

Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard, devient une ville constituée.

mai 19, 1864

 

La Tenant League

Un groupe de militants pour l'agriculture forme, à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard, la Tenant League, qui recommande aux propriétaires de domaine de vendre leurs terres aux agriculteurs en activité.

septembre 01, 1864

 

Conférence de Charlottetown

À la Conférence de Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard, le projet d'union maritime est pratiquement abandonné. Les délégués décident d'organiser une autre conférence à Québec pour établir une stratégie visant à unir toutes les colonies.

décembre 10, 1867

 

Mort d’Edward Whelan

Le journaliste et politicien Edward Whelan est mort à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard). Edward Whelan était un réformiste. Il se servait de son journal pour diffuser ses opinions sur les questions liées aux droits de propriété et à l’unification. Un des Pères de la Confédération, Edward Whelan a servi en tant que délégué de l’île à la Conférence de Québec. C’était le seul libéral de l’Île-du-Prince-Édouard à s’être déclaré en faveur de la Confédération.

juillet 28, 1870

 

Naissance d'Aubin-Edmond Arsenault

Le premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard, Aubin-Edmond Arsenault, le premier Acadien à remplir les fonctions de premier ministre d'une province canadienne, est né à Egmont Bay, à l'Île-du Prince-Édouard.

juin 26, 1873

Sol rouge (Île-du-Prince-Édouard)

 

L'Île-du-Prince-Édouard est autorisé à se joindre au Canada

Un décret impérial, qui entrera en vigueur le 1er juillet, admet l'Île-du-Prince-Édouard à l'intérieur du Canada.

juillet 01, 1873

Île-du-Prince-Édouard, armoiries de l'

 

L'Île-du-Prince-Édouard se joint à la Confédération

L'Île-du-Prince-Édouard devient la septième province de la Confédération du Canada.

novembre 30, 1874

Lucy Maud Montgomery

 

Naissance de Lucy Maud Montgomery

L'écrivaine Lucy Maud Montgomery naît à Clifton, à l'Île-du-Prince-Édouard. Son premier roman, « Anne, la maison aux pignons verts », deviendra très vite un succès.

août 21, 1875

 

Mort de George Coles

Le politicien George Coles est mort à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard). Réputé d’un tempérament fougueux, George Coles se serait battu en duel avec un autre Père de la Confédération, Edward Palmer, ce qui lui valut d’être reconnu coupable de voie de fait. Alors qu’il fait partie du gouvernement provincial, il passe un mois en détention pour avoir refusé de retirer une déclaration faite devant l’Assemblée.

octobre 07, 1879

 

Mort de William Henry Pope

William Henry Pope, un des Pères de la Confédération, est mort à St. Eleanors (Île-du-Prince-Édouard). Avocat et agent des terres, William Pope fait son stage avec le Père de la Confédération Edward Palmer. Il se bat pour l’union dans le civil et dans son travail de fonctionnaire. Sa défense du chemin de fer mène par inadvertance au rattachement de l’Île-du-Prince-Édouard au Canada alors que la faillite menace.

juillet 25, 1883

   

Échouage du navire Marco Polo

Le célèbre clipper Marco Polo, reconnu pour sa vitesse et baptisé 32 ans auparavant à Saint John, au Nouveau-Brunswick, s’échoue sur la côte de l’Île-du-Prince-Édouard. Les résidents locaux portent secours à l’équipage. Parmi les témoins de l’événement se trouve la jeune Lucy Maud Montgomery, qui publie son premier article de journal, « The Wreck of the Marco Polo », huit ans plus tard.

novembre 03, 1889

 

Mort d’Edward Palmer

Edward Palmer, un des Pères de la Confédération, est mort à Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard). Edward Palmer s’est taillé une réputation de conservateur sur la scène politique de l’île en désapprouvant les tentatives de réforme du gouvernement et du régime foncier. Il était fortement opposé à la Confédération. Edward Palmer finit par accepter les termes de la Confédération en 1873, car l’Île-du-Prince-Édouard doit alors faire face à un effondrement financier imminent dû aux dettes contractées dans le cadre de la construction du chemin de fer.

décembre 20, 1892

 

Naissance de Percy Corbett

Percy Corbett naît à Tyne Valley, à l'Île-du-Prince-Édouard. Il deviendra l'un des plus grands chercheurs en droit international du Canada, sinon le plus grand.

janvier 21, 1905

 

Naissance de George Craig Laurence

Le physicien nucléaire George Craig Laurence naît à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard.

mars 21, 1912

 

Mort d’Andrew Archibald Macdonald

Andrew Archibald Macdonald, un des Pères de la Confédération, est mort à Ottawa. Andrew Macdonald a suivi les traces de son père et de son oncle en politique. Il a souvent été associé à des questions controversées telles que la réforme agraire, les écoles séparées et la construction du chemin de fer. Bien qu’il n’en soit pas un partisan inconditionnel, Andrew Macdonald finit par accepter les termes de la Confédération en 1873. Il est nommé lieutenant-gouverneur de l’Île-du-Prince-Édouard en 1884, puis sénateur en 1891.

août 29, 1919

 

Autorisation pour les voitures à l’Île-du-Prince-Édouard

L’Île-du-Prince-Édouard décide finalement d’autoriser les voitures sur les routes de la province, après les avoir considérées comme une passade et avoir restreint leur utilisation pendant de nombreuses années.

mai 03, 1922

 

Les femmes obtiennent le droit de vote à l'Île-du-Prince-Édouard

Les femmes de l'Île-du-Prince-Édouard obtiennent le droit de voter et d'occuper un poste électif au provincial.

mars 30, 1923

 

Naissance de Milton Acorn

Naissance, à Charlottetown, de Milton Acorn dont les poèmes ne cessent de rendre hommage aux souffrances de la classe ouvrière et à ses humbles travailleurs.

janvier 01, 1937

Brackley Beach (Île-du-Prince-Édouard)

Île-du-Prince-Édouard 

Création du parc national de l'Île-du-Prince-Édouard

Le parc national de l'Île-du-Prince-Édouard est créé. Il possède une superficie de 18 km2 et couvre une étroite bande du littoral de la rive Nord de l'Île-du-Prince-Édouard sur plus de 40 km. Les falaises de grès rouge et les plages qui s'étendent à perte de vue ont comme toile de fond des dunes de sable changeantes, maintenues par les délicates racines des oyats.

août 14, 1961

 

Rencontre des premiers ministres

La deuxième conférence des premiers ministres provinciaux se tient à Charlottetown, dans l'Île-du-Prince-Édouard.

janvier 01, 1963

 

mai 11, 1970

 

mai 02, 1986

 

Joe Ghiz prête serment.

Joe Ghiz prête serment et devient premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard.

mars 29, 1993

Callbeck, Catherine

 

Première femme à être élue première ministre

Catherine Callbeck remporte les élections à l'Île-du-Prince-Édouard. Elle est la première femme à être élue première ministre.

août 06, 1996

Callbeck, Catherine

 

Callbeck démissionne

Catherine Callbeck, la première femme élue à la tête d'un gouvernement provincial, démissionne de son poste de première ministre de l'Île-du-Prince-Édouard.

octobre 10, 1996

 

Milligan devient premier ministre de l'Î.-P.-É.

Keith Milligan, un ancien éleveur de renards argentés, prête serment en tant que premier ministre de l'Île-du-Prince-Édouard après la démission de Catherine Callbeck. Il est élu chef le 5 octobre.

novembre 18, 1996

 

Le parti conservateur gagne à l'Î.-P.-É.

Le parti conservateur remporte les élections à l'Île-du-Prince-Édouard. Patrick Binns, un ancien cultivateur de haricots, est nommé premier ministre.

février 23, 2015

 

Wade MacLauchlan devient premier ministre

Wade MacLauchlan, candidat libéral, est devenu le 32e premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard après la démission de Robert Ghiz. Il avait précédemment détenu différents postes de professeur de droit, écrit une biographie du premier ministre de l’Î.-P.-E. Alex B. Campbell, et été président de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard de 1999 à 2011.