Dennis King

Dennis (Denny) King, 33e premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard depuis 2019, chef du Parti progressiste conservateur de l’Île-du-Prince-Édouard, spécialiste en communications, auteur et conteur (né le 1er novembre 1971 à Georgetown, Île-du-Prince-Édouard). Dennis King a été assermenté premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard le 9 mai 2019. Dans l’élection générale du 23 avril 2019, il obtient un gouvernement minoritaire avec le Parti progressiste-conservateur, défaisant le premier ministre libéral sortant, Wade MacLauchlan. Dennis King dirige le premier gouvernement minoritaire de l’île depuis l’élection provinciale de 1890. 

Le premier ministre Dennis King est assermenté avec son cabinet à Georgetown, Île-du-Prince-Édouard, en mai 2019. 

(avec la permission du gouvernement de l'Île-du-Prince-Edouard)




Dennis King

Le premier ministre Dennis King est assermenté avec son cabinet à Georgetown, Île-du-Prince-Édouard, en mai 2019.

(avec la permission du gouvernement de l'Île-du-Prince-Edouard)

Jeunesse et formation

Dennis King est le troisième des huit enfants de Catherine (Cattie) Rachel Stevens et Lionel MacKenzie King. Il a trois frères et quatre sœurs. Il grandit dans le canton de Georgetown Royalty, dans le comté de Kings. Son père (décédé en 1996) est ouvrier de construction navale et éboueur, et vend des algues à la tonne. Dennis King obtient son diplôme de la Montague Regional High School en 1990.

Carrière en journalisme

Dennis King obtient son premier emploi à temps plein comme reporter à l'EasternGraphic, un hebdomadaire basé à Montague, propriété d’Island Press Limited. Il est aussi rédacteur en chef de l'IslandFarmer, une publication bihebdomadaire appartenant à la même entreprise, et d’Atlantic Fish Farming, une publication spécialisée. Après avoir été reporter pendant un an pour la station de radio CFCY, il collabore régulièrement à un panel politique de CBC Radio avec l’éditeur Paul MacNeill et plusieurs autres. Il est aussi commentateur sportif en direct pour les Panthers, l’équipe de hockey masculine de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.

Carrière en communications

Après que Pat Binns et les progressistes-conservateurs ont remporté l’élection provinciale de 1996, Dennis King est engagé comme responsable des communications pour le ministère du Transport et des Travaux publics. Il détient ensuite un poste similaire au ministère du Développement et de la Technologie. Finalement, il devient assistant exécutif et directeur des communications du premier ministre, un emploi qui prend fin avec la défaite de Pat Binns dans l’élection du 28 mai 2007.

En juillet 2007, Dennis King devient directeur des communications et du développement commercial pour la confédération Mi’kmaqde l’Île-du-Prince-Édouard. Six ans plus tard, il fonde le King Strategy Group, un cabinet-conseil en marketing et relations publiques. Avant de prendre congé pour se lancer en politique, il est directeur exécutif du PEI Seafood Processors Association, un organisme à but non lucratif qui promeut la troisième plus importante industrie de l’île.

Auteur et conteur

Dennis King fait ses débuts sur la scène en tant que conteur au festival de Small Halls en 2014, puis il devient membre fondateur de The Four Tellers avec David Weale, Gary Evans et Alan Buchanan. Les spectacles du quartet comptent parmi les plus populaires de l’île.

Dennis King a publié deux livres de nouvelles humoristiques, The Day They Shot Reveen (2016) et The Legend of Bubby Stevens (2017).

Carrière politique

 En septembre 2018, James Aylward quitte la chefferie du Parti progressiste-conservateur de l’Île-du-Prince-Édouard après être demeuré moins d’un an à ce poste. Durant son mandat, le parti a trainé au troisième rang dans les sondages, derrière les libéraux au pouvoir et les verts en pleine croissance.

Dennis King est le deuxième des cinq candidats à la chefferie du Parti conservateur. Il lance sa campagne à la Kings Playhouse, dans sa ville natale, par un appel à la collaboration : « Notre province est trop petite pour se concentrer sur ce qui nous divise. » Il remporte le deuxième tour, le 9 février 2019.

Élection de 2019

Dennis King est chef du Parti progressiste-conservateur depuis moins de sept semaines lorsque le premier ministre libéralWade MacLauchlan déclenche une élection pour le 26 mars 2019. C’est la première fois qu’une élection se joue à trois dans l’histoire de l’île : le Parti vert est populaire dans les sondages, menaçant sérieusement les partis traditionnels, les libéraux et les conservateurs.

Avec le slogan « It’s about people », le Parti conservateur fait campagne en promettant des réductions d’impôts de 15 millions de dollars afin de « remettre l’argent dans les mains des habitants de l’île ». Le parti promet aussi des programmes d’éducation préscolaire à assise communautaire dans le cadre d’une série de politiques consacrées au bien-être des enfants. Il promet aussi, notamment, la création d’une nouvelle banque foncière pour aider l’industrie agricole, la création d’un ministère des Pêcheries, et la vente de bière et de vin dans les commerces de proximité. Au début de la campagne, Dennis King déclare aux électeurs, dans l’éventualité où son parti serait élu et ne tiendrait pas ses promesses : « Chassez-nous à coup de pied, car nous ne méritons pas d’être là. » Il se dit favorable au système de représentation proportionnelle mixte, qui est l’objet d’un référendum en même temps que l’élection.

Le 23 avril 2019, le Parti conservateur remporte 12 sièges, deux de moins que la majorité. Dennis King a remporté sa circonscription de Brackley-Hunter River. Les verts, dirigés par Peter Bevan-Baker, ont pris huit sièges, tandis que les libéraux sont réduits à six sièges, le premier ministre sortant ayant perdu sa circonscription. Fait notable, les conservateurs n’ont remporté aucun siège dans les deux villes de la province, Charlottetown et Summerside. Le parti comporte aussi moins de femmes candidates (seulement 26 %) que les verts ou les libéraux, et une seule femme est élue à la législature. (Le vote dans la circonscription de Charlottetown-Hillsborough Park a été suspendu après que le candidat vert, Josh Underhay, se soit noyé avec son fils dans un accident de canot, peu avant l’élection.)

Le 15 juillet 2019, la candidate conservatrice Nathalie Jameson a remporté l’élection différée dans la circonscription de Charlottetown-Hillsborough Park. Sa victoire a mené à 13 le nombre total de sièges obtenus par son parti à l’Assemblée législative. Jameson est devenue la deuxième femme du caucus du Parti conservateur et la seule membre du parti à avoir été élue dans une circonscription urbaine.

Premier ministre de l’Île-du-Prince-Édouard

Avant d’être assermenté en tant que premier ministre, Dennis King jongle avec l’idée d’inclure des députés des autres partis dans son cabinet. Finalement, il nomme un cabinet de huit membres, tous conservateurs. Outre ses responsabilités de premier ministre, Dennis King est ministre des Affaires intergouvernementales, des Relations avec les autochtones et des Affaires acadiennes et francophones.

Vie personnelle

Dennis King épouse Jana Hemphill en 1999. Ils célèbrent leur 20e anniversaire de mariage le lendemain de l’élection de 2019. Jana Hemphill est une auteure et journaliste originaire de l’Île-du-Prince-Édouard. Elle est propriétaire et directrice de Storybook Adventures, une ferme de 24 acres offrant des leçons d’équitation et des services d’hébergement de chevaux. La ferme, située à Brookfield, possède aussi des vaches, des moutons, des poulets, des lamas, des ânes et d’autres animaux. Jana Hemphill est également directrice de l’organisation caritative Sadie’s Place, qui secourt des cheveux abandonnés ou maltraités.

Le couple a trois enfants, leur fille Camdyn King et leurs fils Callum King et Jacob (Jake) Hemphill.

Prix et récompenses

  • Meilleur reportage, Canadian Community Newspaper Awards (2015)



Liens externes