Communauté des habitants

Communauté des habitants (Compagnie des habitants), groupe de commerçants coloniaux qui a détenu le monopole de la traite des fourrures en Nouvelle-France de 1645 à 1663.

Communauté des habitants (Compagnie des habitants), groupe de commerçants coloniaux qui a détenu le monopole de la traite des fourrures en Nouvelle-France de 1645 à 1663. En principe, la Compagnie des Cent-Associés cédait son monopole à tous les habitants de la colonie mais, en pratique, seuls quelques-uns parmi les plus riches en ont bénéficié. Le coût du monopole équivalait aux dépenses administratives de la colonie plus une rente annuelle de 1000 livres de peaux de castor et la promesse d'importer 20 colons par année. La Communauté des habitants n'a pas été un succès : des taux d'intérêt élevés et le manque d'expérience dans le commerce ont donné lieu à de sérieuses difficultés financières dès 1652. Le Conseil de Québec a alors déclaré le commerce ouvert à tous les habitants, pas seulement aux membres de la Communauté, arrangement qui est demeuré en vigueur jusqu'à la dissolution de la Communauté en 1663.