Deslauriers, Mario

Mario Deslauriers, cavalier (Venise en Québec, Qué., 23 févr. 1965). Il commence à monter dès son jeune âge, entraîné par son père, le cavalier accompli Roger Deslauriers.

Deslauriers, Mario

Mario Deslauriers, cavalier (Venise en Québec, Qué., 23 févr. 1965). Il commence à monter dès son jeune âge, entraîné par son père, le cavalier accompli Roger Deslauriers. En 1984, à l'âge de 19 ans, Deslauriers devient le plus jeune cavalier lauréat de la Coupe du monde, un record qu'il détient toujours. Montant le légendaire Aramis, Deslauriers est aussi le premier Canadien à remporter le titre de la finale de la Coupe du monde lors de sa première participation. La même année, montant Aramis à nouveau, Deslauriers participe à une épreuve avec barrage à trois pour la médaille de bronze individuelle aux Jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles. Deslauriers finit en quatrième place et l'équipe canadienne tient le même rang au classement général.

À Séoul en 1988, Deslauriers participe pour la deuxième fois aux Jeux olympiques en montant Box Car Willie. L'équipe canadienne finit encore en quatrième place. Deux ans plus tard, il représente le Canada au Championnat du monde de 1990 à Stockholm (Suède) avec le cheval Calvados Orion.

Deslauriers a deux fois remporté le Championnat canadien de saut d'obstacles, en 1992 avec Alemao et en 1997 avec Amistad. Deslauriers et Amistad, un pur-sang anglais, sont les remplaçants de l'équipe canadienne de saut d'obstacles au Championnat du monde de 1998 à Rome (Italie).

Deslauriers, qui a participé à douze finales de la Coupe du monde, partage avec Ian MILLAR le titre de Canadien comptant le plus grand nombre de participations à la Coupe du monde. À la finale de la Coupe du monde de 1999 à Goteborg (Suède), Deslauriers reçoit la médaille d'argent de la Coupe du monde, ce qui signifie qu'il a participé à plus de 100 épreuves de qualification de la Coupe du monde, dont il sort gagnant seize fois. Il gagne la Canadian World Cup League en 1988, 1994, 1998 et 2000. Il représente aussi le Canada dans plus de 20 compétitions de la Coupe des nations.

Deslauriers s'entraîne au Centre équestre de Bromont au Québec, site des compétitions hippiques des Jeux olympiques de 1976 à Montréal, et participe encore à des compétitions internationales.