Langues utilisées au Canada

Bien que le français et l’anglais soient les deux seules langues officielles au Canada, le pays possède une riche diversité linguistique. Dans le recensement de 2016, le nombre de Canadiens ayant déclaré une langue maternelle ou une langue d’usage à la maison autre que l’anglais ou le français était plus élevé que les années précédentes.



Langues au Canada

Au plan strictement juridique, il y a trois grandes classes de langues au Canada : les langues officielles (ou de « charte »), soit le français et l’anglais, qui sont reconnues par la Loi sur les langues officielles fédérale de 1969 (toutefois, selon les lois provinciales, le français est langue officielle seulement au Québec et au Nouveau-Brunswick); les langues ancestrales des peuples autochtones (voir Langues autochtones au Canada), parlées traditionnellement par les Premières Nations, les Métis et les Inuit, qui ne jouissent d’aucune protection juridique au niveau fédéral ; enfin, celles que Statistiques Canada appelle « langues immigrantes », qui n’ont aucun statut officiel au Canada mais sont parlées ailleurs en tant que langues nationales ou régionales.

Définitions des locuteurs selon le recensement: Langue maternelle et Première langue officielle parlée (PLOP)

Le recensement canadien distingue entre deux manières de définir les locuteurs d’une langue : la langue maternelle et la première langue officielle parlée (PLOP).

La langue maternelle est la première langue parlée et encore comprise par un individu. Le dénombrement selon la première langue officielle parlée sert à départager, globalement, les Canadiens qui parlent l’anglais et le français. La définition de la PLOP est dérivée de trois questions du recensement fédéral : la connaissance des langues officielles du Canada, la langue maternelle et la langue utilisée à la maison.

Anglophones au Canada

Dans le recensement de 2016, 20 193 335 Canadiens, ou 58,1 % de la population, ont déclaré l’anglais comme langue maternelle. Les Canadiens dont la première langue officielle parlée est l’anglais représentent à peu près 75 % de la population, ou tout juste plus de 26 millions de personnes (voir Langue anglaise; Anglophone).

Francophones au Canada

Dans le recensement de 2016, à peu près 7,4 millions de Canadiens, ou 21,4 % de la population, ont déclaré le français comme langue officielle. Les Canadiens dont la première langue officielle parlée est le français représentent 22,8 % de la population, soit un peu plus de 7,9 millions de personnes (voir Langue française au Canada; Francophone).

Langues autochtones au Canada

On retrouve à peu près 70 langues autochtones au Canada. Ces langues appartiennent à 12 familles distinctes, et sont traditionnellement parlées par les Premières Nations, les Métis et les Inuits.

En 2016, Statistiques Canada a rapporté qu’une quarantaine de langues autochtones du Canada ne comptaient que 500 locuteurs ou moins. Ces chiffres ne font pas de distinction entre des novices et ceux qui parlent couramment la langue, ce qui indique que le nombre de personnes parlant couramment ces langues pourrait être encore plus petit. Statistique Canada indique que 260 550 Autochtones ont déclaré pouvoir parler une langue autochtone : ceci représente une augmentation de 3,1 % par rapport à 2006. Les langues algonquines ont le plus grand nombre de locuteurs (175 825), suivies par le cri (96 575) et l’ojibwée (28 130).

Langues immigrantes au Canada

Selon Statistiques Canada, les langues immigrantes sont celles « dont la présence provient initialement de l’immigration, après la colonisation française et anglaise ».

Selon Statistique Canada, en 2016, 7 335 745 personnes au Canada ont déclaré parler une langue immigrante à la maison. Ceci représente 21,1 % de la population canadienne, une augmentation de 14,7 % de 2011 à 2016. Le nombre de personnes qui ont déclaré une langue maternelle immigrante est passé de 6 838 715 en 2011 à 7 749 115 en 2016. Ceci représente une augmentation de 910 400 personnes, ou 13,3 %.

Les principales langues immigrantes parlées dans chaque province et territoire sont : le tagalog au Yukon, dans les Territoires-du-Nord-Ouest, au Nunavut, en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba, le pendjabi en Colombie-Britannique, le mandarin en Ontario et dans l’Île-du-Prince-Édouard et l’arabe au Québec, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.


Lecture supplémentaire


Liens externes