Nipawin

Nipawin est située à un point de rencontre de la prairie et des bois, près de la rivière Saskatchewan. Elle est nichée entre les deux lacs (Tobin, 1963 et Codette, 1986) formés par les aménagements hydroélectriques de la rivière.


Nipawin

 Nipawin, ville de la Sask.; pop. 4265 (recens. 2011), 4076 (recens. 2006); const. en 1936. Nipawin est située sur la rive est de la RIVIÈRE SASKATCHEWAN à 274 km au nord-est de Saskatoon. La ville tient son nom d'une élévation du sol aux abords de la rivière, directement en amont du site actuel (« endroit où l'on se tient debout » en cri). De ce sommet, on peut observer de nombreuses plaines et rivières. Les tribus autochtones de la région s'en servaient d'ailleurs fréquemment comme poste d'observation. Un poste de traite y est établi en 1912, mais l'endroit prend son essor à partir de 1924, quand le chemin de fer le relie au Sud. La voie ferrée amène des colons qui exploiteront la forêt et les terres cultivables.

Nipawin est située à un point de rencontre de la prairie et des bois, près de la rivière Saskatchewan. Elle est nichée entre les deux lacs (Tobin, 1963 et Codette, 1986) formés par les aménagements hydroélectriques de la rivière. Le camping, la pêche et d'autres activités de loisir sont populaires dans la région et le parc régional de Nipawin est situé à proximité. Le sol au sud de la ville est riche. Parmi les récoltes de la région, on compte le blé, l'avoine, l'orge, la luzerne et le colza. La production du miel est une des principales industries de la ville et le sciage continue à jouer un rôle important dans son économie.


Liens externes