Parc Jean-Drapeau

Le parc Jean-Drapeau est un grand parc situé au milieu du fleuve Saint-Laurent en face de Montréal. Il occupe deux îles — les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame — et environ 2,68 kilomètres carrés. Il porte le nom de l'ancien maire de Montréal Jean Drapeau et est le site de l'Expo 67. Le parc propose de nombreuses activités dont le Grand Prix de Montréal et plusieurs festivals de musique annuels. On y retrouve également le Casino de Montréal, la plage Jean-Doré et la Biosphère (un musée environnemental). Le parc accueille une grande variété d'activités publiques gratuites tout au long de l'année et est un endroit populaire pour le cyclisme, les sports aquatiques, la randonnée et diverses activités de plein air. Le parc est accessible par une station de métro également nommée en l'honneur de Jean Drapeau.

Le parc Jean-Drapeau est un grand parc situé au milieu du fleuve Saint-Laurent en face de Montréal. Il occupe deux îles — les îles Sainte-Hélène et Notre-Dame — et environ 2,68 kilomètres carrés. Il porte le nom de l'ancien maire de Montréal Jean Drapeau et est le site de l'Expo 67. Le parc propose de nombreuses activités dont le Grand Prix de Montréal et plusieurs festivals de musique annuels. On y retrouve également le Casino de Montréal, la plage Jean-Doré et la Biosphère (un musée environnemental). Le parc accueille une grande variété d'activités publiques gratuites tout au long de l'année et est un endroit populaire pour le cyclisme, les sports aquatiques, la randonnée et diverses activités de plein air. Le parc est accessible par une station de métro également nommée en l'honneur de Jean Drapeau.


Photo de la Biosphère

Histoire

Des preuves archéologiques indiquant la présence des Iroquoiens du Saint-Laurent sur ce territoire remontent à la période entre les années 1200 et 1600 de notre ère. En 1611, Samuel de Champlain nomme l’île en l’honneur de son épouse, Hélène de Champlain. À partir de 1820, les Britanniques y aménagent le fort de l’île Sainte-Hélène. L'île Sainte-Hélène est utilisée par la population montréalaise à des fins de loisirs depuis le milieu des années 1870.

Le parc, connu sous le nom de parc Jean-Drapeau depuis 1999, occupe presque toute l'île Sainte-Hélène et toute l'île Notre-Dame. Dans les années 1960, l'île Sainte-Hélène est agrandie avec entre autres de la roche et de la terre extraites de l'excavation du métro. L'île Notre-Dame — une île artificielle — est également en partie créée de cette façon. Ces travaux sont exécutés pour que les îles puissent accueillir l'exposition internationale et universelle de 1967.


Après le grand succès de l'exposition universelle, la ville de Montréal décide de continuer à exploiter la plupart des pavillons dans le cadre d'une exposition annuelle, connue sous le nom de Terre des hommes, de 1968 à 1981.

Une partie importante de l'île Notre-Dame est entièrement reconstruite pour accueillir les épreuves d'aviron et de canoë-kayak des Jeux olympiques d'été de 1976. Le bassin d'aviron reste utilisé comme tel à ce jour. En 1978, le circuit de l'île Notre-Dame est inauguré pour accueillir le Grand Prix du Canada. En 1982, il est rebaptisé le circuit Gilles-Villeneuve.

En 1980, une autre section d'anciens pavillons a été démolie sur l'île Notre-Dame et réaménagée pour les Floralies, une exposition horticole internationale. De plus, l'ancien pavillon français devient en 1985 le Palais de la civilisation, un grand espace d'exposition. En 1993, celui-ci devient le Casino de Montréal, le plus grand au Canada. L'ancien pavillon américain, endommagé par un incendie en 1976, devient le musée environnemental de la Biosphère en 1995.


Attractions

En principe, le parc d'attractions La Ronde ne fait pas partie du parc Jean-Drapeau, bien qu'il occupe la pointe nord de l'île Sainte-Hélène et constitue une attraction importante pour les Montréalais(es) et les touristes. Depuis 1985, le Festival annuel des feux d'artifice de Montréal a également lieu à La Ronde.

Le Fort de l'île Ste-Hélène était ouvert au public en tant que musée jusqu'en février 2021. Le pavillon Hélène-de-Champlain, autrefois un restaurant gastronomique fréquenté par les dignitaires en visite dans la ville, demeure fermé en 2021. La Place des Nations, un pavillon majeur de l'Expo 67, sert actuellement de lieu d’entreposage et est interdite au public, mais doit bientôt être restaurée. D'autres pavillons de l'Expo 67 restent ouverts, notamment le pavillon américain (Biosphère), les pavillons de la France et du Québec (Casino de Montréal), le pavillon de la Jamaïque (surtout utilisé pour des mariages et des conférences) et le pavillon du Canada (administration du parc et centre de conférence). Il existe également un certain nombre d'installations artistiques importantes datant de l'Expo 67, dont la sculpture L’Homme d'Alexander Calder.

Parmi les événements annuels, on compte les festivals de musique Osheaga, Heavy Montréal et ÎleSoniq, ainsi que le Grand Prix du Canada et la Fête des Neiges de Montréal. Le parc comprend également le Complexe aquatique de Montréal et la plage Jean-Doré.