Salmon Arm

Salmon Arm (Colombie-Britannique), constituée en ville en 2005; population de 17 706 habitants (recensement de 2016), de 17 464 habitants (recensement de 2011). Elle est située à la tête du bras sud-ouest du lac Shuswap, également appelé Salmon Arm, et à 110 km à l’est de Kamloops.

Salmon Arm (Colombie-Britannique), constituée en ville en 2005; population de 17 706 habitants (recensement de 2016), de 17 464 habitants (recensement de 2011). Elle est située à la tête du bras sud-ouest du lac Shuswap, également appelé Salmon Arm, et à 110 km à l’est de Kamloops.


Peuples autochtones

Salmon Arm se trouve sur le territoire traditionnel de la nation secwepemc (voir Salish du continent), qui pêchait sur les rives du lac Shuswap. De nos jours, plusieurs bandes ou Premières Nations Secwepemc vivent près de Salmon Arm. Parmi celles-ci, on compte la Première Nation Splatsin, la bande indienne de Neskonlith et la Première Nation d’Adams Lake.

Colonisation et développement

Au milieu des années 1860, la ruée vers l’or de la Big Bend (le long du fleuve Columbia) attire brièvement des prospecteurs dans la région. Cependant, l’exploration ne commence pas avant 1871, au moment où un tracé est arpenté pour le chemin de fer du Canadien Pacifique. La colonisation débute à la fin des années 1880 grâce à la venue du chemin de fer. En 1905, la municipalité de district de Salmon Arm est constituée. La ville connaît une explosion démographique très importante et, en 1912, la ville de Salmon Arm finit par se séparer de la municipalité de district. En 1958, son statut de ville est rétrogradé à celui de village et, en 1970, Salmon Arm rejoint la municipalité de district. En 2005, pour célébrer son 100e anniversaire, Salmon Arm obtient de nouveau son statut de ville.

Économie

Aujourd’hui, la majorité des emplois de Salmon Arm proviennent de l’industrie manufacturière, de l’exploitation forestière, du tourisme, de l’élevage laitier ainsi que d’organismes gouvernementaux provinciaux. Outre un campus satellite du collège universitaire de l’Okanagan, la ville compte un musée, une galerie d’art et une dynamique troupe de théâtre.