Sulpiciens



Séminaire des Sulpiciens
La société influent des Sulpiciens fonde le Séminaire de Montréal en 1657 et dessert l'église paroissiale de Notre-Dame (Archives natinales de France; photo des Biblioth\u00e8que et Archives Canada, \u00e0 Ottawa).

Sulpiciens

Les Sulpiciens forment une société de prêtres diocésains fondée à Paris en 1641 par Jean-Jacques Olier de Verneuil afin de mettre en oeuvre les décisions du concile de Trente (1545-1563) sur la formation du clergé diocésain. La première fondation est le Séminaire de Saint-Sulpice, à Paris, d'où vient le nom officiel de la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice. Olier peut également compter parmi les fondateurs de la ville de Montréal; en compagnie du serviteur de Dieu, Jérôme le Royer de la Dauversière, il fonde la Société Notre-Dame de Montréal, au nom de laquelle Paul de Chomedey, sieur de MAISONNEUVE, dirige en 1642 l'expédition de fondation de VILLE-MARIE (Montréal). Arrivés en 1657 et seigneurs de Montréal jusqu'à la Conquête, les Sulpiciens étaient missionnaires et éducateurs en plus de former une partie du clergé (ce qu'ils font encore aujourd'hui) et d'exercer un ministère paroissial et d'autres fonctions pastorales. En 1996, ils comptent 118 membres au Canada (30,5 p. 100 de leur effectif mondial).


Lecture supplémentaire

  • J. Gautier, Ces Messieurs de Saint-Sulpice (1957).