The Pas

The Pas, ville du Manitoba; pop. 5 368 (recens. 2016), 5 364 (recens. 2011), constituée en 1912. La ville de The Pas est située sur la rive sud de la rivière Saskatchewan, à 60 km environ au nord-ouest de l'endroit où la rivière se jette dans le réservoir du lac des Cèdres.

Historique

Campement cri à l'origine, l'emplacement est bientôt fréquenté par les explorateurs Henry Kelsey, les fils de  La Vérendrye et de sir John Franklin. Vers le milieu des années 1700, The Pas devient un poste de traite des fourrures français appelé fort Paskoyac (aussi Pasquia ou Paskoya). L'origine du nom The Pas est incertaine, mais il pourrait venir du mot cri W’passkwayaw qui signifie « emplacement étroit et boisé » (sur la rivière) (voir aussi Langue crie).

Les membres d'un groupe de sauvetage à la recherche de Franklin porté disparu (voir Recherche de l'expédition Franklin) aident à l'établissement d'une nouvelle mission anglicane lorsqu'ils passent l'hiver à The Pas en 1847. En 1876, le gouvernement fédéral et les Premières Nations de la région du Lac Winnipeg signent le Traité n° 5. La bande de Cris de The Pas figure parmi les signataires. Une mission catholique fondée en 1887 joue un rôle marquant dans la création de différents établissements, y compris de l'hôpital.

La bande de The Pas (qui porte maintenant le nom de nation crie d’Opaskwayak) cède la ville en 1906 et s’installe alors sur les terres de réserves situées sur la rive Nord de la rivière Saskatchewan.

Au début des années 1900, l'exploitation minière, et la pêche commerciale dans le Nord, l'exploitation forestière et la construction du Hudson Bay railway mettent la ville en valeur en tant que centre économique et administratif. L'achèvement d'un vaste projet de drainage en 1960 améliore la viabilité de l'agriculture mixte à l'ouest de la ville.

Économie et main-d’œuvre

The Pas est un lien important entre les régions minières, les régions de pêche et les régions de piégeage du Bouclier canadien et les terres à vocation agricole situées dans le Sud du Manitoba. Le principal employeur est Canadian Kraft Paper Industries Ltd. qui exploite une usine de pâtes et papiers. Toutefois, la plupart des emplois de la ville se trouvent dans le secteur des services (p. ex., éducation, soins de santé, administration publique et hospitalité). Le University College of the North se trouve à The Pas (voir Collège universitaire).


Lecture supplémentaire

  • S. Wilton, The Pas ... A History: Adventure and Romance (1970).

Liens externes