Hudson Bay Railway

Deux des toutes premières concessions de chemins de fer de l'Ouest canadien, accordées en 1880, autorisent la construction, avec l'aide du gouvernement, de chemins de fer parallèles aux anciennes voies de transport fluviales vers la baie d'Hudson.

Hudson Bay Railway

Deux des toutes premières concessions de chemins de fer de l'Ouest canadien, accordées en 1880, autorisent la construction, avec l'aide du gouvernement, de chemins de fer parallèles aux anciennes voies de transport fluviales vers la baie d'Hudson. Les projets fusionnent en 1883 et l'on construit les 64 premiers kilomètres vers le nord, dans l'interlac manitobain. Des problèmes financiers et un scandale politique aboutissent à l'abandon du trajet original en 1888. La concession est plus tard reprise par le CANADIAN NORTHERN RAILWAY. Avec l'aide que le gouvernement avait attribuée au Hudson Bay Railway, le Canadian Northern Railway construit une nouvelle ligne allant vers le nord-ouest à partir de Winnipeg jusqu'à Hudson Bay Junction (1908), laquelle fait partie de son réseau est-ouest. Il refuse toutefois de prolonger cette ligne au nord d'Hudson Bay Junction sans une autre aide substantielle du gouvernement.

En 1909, le gouvernement fédéral entreprend la construction d'une voie ferrée au nord d'Hudson Bay Junction et l'amélioration des installations portuaires au terminus prévu de Nelson. Durant la Première Guerre mondiale, les travaux sont suspendus et, en 1923, le projet est intégré par les CHEMINS DE FER NATIONAUX DU CANADA. La construction ne progresse que lentement et entraîne des coûts importants, particulièrement à la suite de la décision d'abandonner Nelson et de dévier la ligne vers le port de CHURCHILL situé plus au nord. Le chemin de fer ouvre officiellement le 10 septembre 1929 sous le nom d'Hudson Bay Railway. Le coût total dépasse 45 millions de dollars. Prévu comme voie de transport des céréales, le chemin de fer est une déception jusqu'à ce que les découvertes de minerai dans les environs de The Pas et de Thompson au Manitoba, engendrent de plus grands volumes de circulation.


Lecture supplémentaire

  • Howard A. Fleming, Canada's Arctic Outlet: A History of the Hudson Bay Railway (1957).