Casgrain, Henri-Raymond

Henri-Raymond Casgrain, historien, critique littéraire (Rivière-Ouelle, Bas-Canada, 16 déc. 1831 e-- Québec, 12 janv. 1904). Casgrain est ordonné prêtre en 1856.

Casgrain, Henri-Raymond

Henri-Raymond Casgrain, historien, critique littéraire (Rivière-Ouelle, Bas-Canada, 16 déc. 1831 e-- Québec, 12 janv. 1904). Casgrain est ordonné prêtre en 1856. Après avoir enseigné au collège Sainte-Anne-de-la-Pocatière, où il a fait ses études, il est nommé vicaire à BEAUPORT, puis à Notre-Dame de Québec. Figure marquante du mouvement littéraire de 1860 à Québec, il fonde deux revues littéraires, Les Soirées canadiennes (1861-1865) et Le Foyer canadien (1863-1866), et écrit Légendes canadiennes (1861). Casgrain se spécialise dans les biographies.

Malgré une santé fragile et une vue faiblissante, il publie les biographies de MARIE DE L'INCARNATION (1864), François-Xavier GARNEAU (1866), Philippe-Joseph AUBERT DE GASPÉ (1871), Francis Parkman (1872) and Antoine GÉRIN-LAJOIE (1886), en plus de nombreuses études historiques. Si ses connaissances sont parfois remises en question, tout comme son manque de scrupule en matière de droits d'auteur, son style dynamique et exubérant assure sa renommée. Membre fondateur de la Société royale du Canada (1882), il en devient président en 1889 et l'U. Laval lui décerne un doctorat honorifique. Manon Brunet, de l'U. du Québec à Trois-Rivières, prépare actuellement la publication de sa correspondance volumineuse.