Careless, James Maurice Stockford

James Maurice Stockford Careless, historien (Toronto, 17 février 1919 - 6 avril 2009). Diplômé de l'UNIVERSITÉ DE TORONTO (1940), James Careless vient de commencer des études supérieures à Harvard lorsqu'il s'enrôle dans les forces armées du Canada pendant la DEUXIÈME GUERRE MONDIALE.

Careless, James Maurice Stockford

James Maurice Stockford Careless, historien (Toronto, 17 février 1919 - 6 avril 2009). Diplômé de l'UNIVERSITÉ DE TORONTO (1940), James Careless vient de commencer des études supérieures à Harvard lorsqu'il s'enrôle dans les forces armées du Canada pendant la DEUXIÈME GUERRE MONDIALE. Il travaille à la Direction des archives historiques du Quartier général du service naval à Ottawa avant d'être muté au ministère des Affaires extérieures et de devenir agent diplomatique du Canada à l'étranger. Il retourne à l'université après la guerre et termine ses études à Harvard en 1950.

James Careless entame sa carrière d'enseignant à l'Université de Toronto comme chargé de cours en histoire en 1945. Directeur du département d'histoire de 1959 à 1967, il est nommé professeur émérite en 1984. Ses contributions à l'étude de l'histoire comprennent l'élaboration d'un cadre d'analyse pour l'étude de l'essor des villes canadiennes et l'intégration des idées de la THÈSE DES FRONTIÈRES et de la THÉORIE DES PRINCIPALES RESSOURCES. James Careless est peut-être mieux connu pour avoir élaboré la THÈSE METROPOLITAN-HINTERLAND. Il a pris sa retraite en 1984, mais a continué à s'intéresser à la recherche historique. En 1987, il a été nommé associé de recherche principal au Victoria College et chargé de cours sur Donald Creighton à l'Université de Toronto.

James Careless a reçu plusieurs récompenses pour son travail d'historien : la médaille Tyrrell (1962) ainsi que le PRIX DU GOUVERNEUR GÉNÉRAL pour Canada : A Story of Challenge (1953) et pour Brown of The Globe (1963). Membre du conseil d'administration de diverses sociétés historiques, il a été le mentor de toute une génération de spécialistes de l'histoire urbaine. Ses autres œuvres notoires sont The Union of the Canadas (1967), The Rise of Cities (1978), Toronto to 1918: An Illustrated History (1984) et Frontier to Metropolis (1989).

J.M.S. Careless a été élu membre de la SOCIÉTÉ ROYALE DU CANADA en 1962 et nommé professeur distingué de l'Université de Toronto en 1977. Il a été fait Officier de l'Ordre du Canada en 1981 et a reçu un doctorat honorifique de l'UNIVERSITÉ DE CALGARY en 1986.