Ted Lindsay

Robert Blake Theodore Lindsay, « Terrible Ted », joueur de hockey (né le 29 juillet 1925 à Renfrew en Ontario; décédé le 4 mars 2019 à Oakland en Michigan). Joueur de petit gabarit de 173 cm (5' 8") et pesant seulement 73 kg (160 livres), Ted Lindsay est néanmoins connu comme étant un des joueurs les plus agressifs de la LNH.

ted-lindsay

Ted Lindsay en 2011.

Il grandit dans une famille de hockeyeurs : son père, Bert Lindsay, est gardien de but pour des équipes comme les Millionaires de Renfrew. L'entraîneur réputé Charlie CONACHER découvre le talent de Ted Lindsay pendant la saison de 1943-1944, au cours de laquelle il est recruté par les Generals d'Oshawa, qui gagnent la Coupe Memorial la même saison.

Il devient membre des Red Wings de Détroit en 1944 et joue à l'aile gauche sur la célèbre « Production Line », en compagnie de Sid Abel, au centre, et de Gordie HOWE, à l'aile droite. Il remporte le titre de meilleur compteur au cours de la saison 1949-1950, mais sa réputation est surtout fondée sur sa robustesse et ses mises en échec redoutables. Lindsay, avec son style de jeu intrépide, contribue à la conquête de la COUPE STANLEY à trois reprises par les Red Wings au cours des années 1950 (1952, 1954 et 1955). Il est échangé à Chicago lorsque le directeur général de l'équipe de Détroit, Jack Adams, découvre son rôle dans la formation controversée de l'Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey et, bien que son échange soit vu comme un recul dans sa carrière, Lindsay aide cette équipe médiocre à effectuer une remontée respectable au classement.

Lindsay se retire en 1960 après avoir joué 999 parties dans la LNH. Par la suite, il s'adonne au hockey pour le plaisir tout en investissant dans l'industrie l'automobile. En 1964, Lindsay effectue un retour au jeu après avoir reçu une offre des Red Wings. L'équipe connaît du succès et finit la saison au premier rang de la ligue pour la première fois depuis le départ de Lindsay quatre ans plus tôt. Il prend sa retraite à la fin de la saison et est intronisé au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DU HOCKEY en 1966, et ce, même s'il refuse d'assister au banquet parce que seuls les hommes ont le droit d'y assister; la salle de banquet sera ouverte aux hommes et aux femmes l'année suivante.

Son palmarès de 379 buts et de 472 passes constitue, au moment de son départ, un record pour un ailier gauche. En 1977, il tente un retour tumultueux à Détroit à titre de directeur général et effectue 41 changements à la composition de l'équipe en une seule saison. Sa ténacité porte ses fruits et il est élu directeur général de l'année dans la LNH la même saison. Les Red Wings connaissent du succès pendant tout le temps où Lindsay demeure à son poste. En 2008, les Red Wings commande une statue en l'honneur de Lindsay; elle est exposée au Joe Louis Arena de Détroit avec son chandail retiré par l'équipe et portant le no 7.


En savoir plus