Rivers

Rivers, ville du Man.; pop. 1189 (recens. 2011), 1193 (recens. 2006); const. en tant que village en 1910, puis en tant que ville en 1913; développée en tant que centre ferroviaire et militaire. Elle est située à 235 km à l'ouest de Winnipeg.

Rivers, ville du Man.; pop. 1189 (recens. 2011), 1193 (recens. 2006); const. en tant que village en 1910, puis en tant que ville en 1913; développée en tant que centre ferroviaire et militaire. Elle est située à 235 km à l'ouest de Winnipeg. Des agriculteurs colonisent la région à partir des années 1870. La ville est fondée en 1907 afin de servir de terminus du Grand Trunk Pacific Railway. L'économie repose alors sur des ateliers ferroviaires, une rotonde et sur des services locaux.

En 1940, la localité doit soudainement accueillir un afflux de militaires lorsqu'on installe non loin une école de navigation dans le cadre du programme d'entraînement aérien du Commonwealth. Après la Deuxième Guerre mondiale, cette base devient un centre d'entraînement aérien à trois branches qui abrite jusqu'à 3000 militaires et 250 employés civils, compensant ainsi le ralentissement de l'activité ferroviaire de Rivers. La base ferme en 1971.

Plus tard, le gouvernement tente d'y attirer l'entreprise privée afin d'appuyer un centre autochtone de formation industrielle et d'adaptation en milieu urbain. La plupart des fabricants qui viennent s'établir vont toutefois repartir ou faire faillite. Le gouvernement fédéral vend le centre en 1984. Il reste alors à la localité le commerce agricole et des activités de loisir au lac Wahtopanah, situé à proximité.