John Rowand

John Rowand, commerçant de fourrures (Montréal, 1787? -- Fort Pitt, Terre de Rupert, 30 mai 1854). En 1803, peu après son entrée à la COMPAGNIE DU NORD-OUEST (CNO) comme apprenti commis, Rowand est affecté à Fort Augustus (plus tard déménagé et rebaptisé FORT EDMONTON).

John Rowand, commerçant de fourrures (Montréal, 1787? -- Fort Pitt, Terre de Rupert, 30 mai 1854). En 1803, peu après son entrée à la COMPAGNIE DU NORD-OUEST (CNO) comme apprenti commis, Rowand est affecté à Fort Augustus (plus tard déménagé et rebaptisé FORT EDMONTON). Il y passe le restant de sa vie, d'abord comme partenaire de la CNO jusqu'en 1820, puis comme chef de poste de la Compagnie de la baie d'Hudson (CBH) après 1821 et, après 1823, comme agent principal de la CBH en charge du district de la Saskatchewan. Il occupe cette dernière position jusqu'à sa mort, près de 30 ans plus tard. De petite taille et boiteux, Rowand est, selon George SIMPSON, gouverneur de la CBH, « un des hommes les plus dynamiques et actifs de la compagnie... et extraordinairement chaleureux et amical ». Surnommé « Chemise de fer » ou « Grosse Montagne » par les autochtones, il est un des Blancs les plus influents des plaines de la Saskatchewan à son époque, grâce à son équité, à sa bravoure et à son sens des affaires.