Fraser, basses terres du fleuve

Les basses terres sont formées de dépôts glaciaires et alluviaux vieux de plus de 10 000 ans et qui formaient à l'époque un delta à l'embouchure d'un fleuve Fraser postglaciaire beaucoup plus grand qu'il ne l'est aujourd'hui.

Ramasseuse-botteleuse
Dans la zone c\u00f4ti\u00e8re de la Colombie-Britannique, les basses-terres, constituées de terrain plat, sont la région agricole la plus importante (Corel Professional Photos).

Fraser, basses terres du fleuve

 Les basses terres du fleuve Fraser sont une région en forme de triangle située dans le Sud-Ouest de la Colombie-Britannique, à l'embouchure du fleuve. Le sommet oriental du triangle se trouve à Hope, à l'intérieur des terres à environ 160 km du DÉTROIT DE GEORGIA, et les basses terres s'élargissent vers l'ouest, sur une largeur de 50 km environ. La frontière internationale entre la Colombie-Britannique et l'État de Washington traverse la partie Sud-Ouest des basses terres. La CHAÎNE CÔTIÈRE forme la frontière septentrionale des basses terres du delta. Les basses terres représentent la plus grande étendue de terrains plats dont les sols sont propices à l'agriculture dans la région côtière de la Colombie-Britannique.

Les basses terres sont formées de dépôts glaciaires et alluviaux vieux de plus de 10 000 ans et qui formaient à l'époque un delta à l'embouchure d'un fleuve Fraser postglaciaire beaucoup plus grand qu'il ne l'est aujourd'hui. À la suite du soulèvement postglaciaire des terres et de l'érosion des dépôts par le FLEUVE FRASER actuel, les dépôts plus anciens du delta se trouvent maintenant à 100 m au-dessus du niveau de la mer. Les basses terres de niveau inférieur, presque au niveau de la mer, sont le résultat de dépôts alluviaux récents le long de la plaine inondable des chenaux actuels du fleuve Fraser et sont protégées des inondations par des digues. L'exploitation de fermes laitières est typique des sols alluviaux des terres les plus basses, tandis que les sols plus pauvres de la partie supérieure du delta postglaciaire servent à la culture de petits fruits et de baies, à l'élevage des volailles et à l'exploitation forestière.

Plus de la moitié de la population de la Colombie-Britannique se concentre dans les basses terres, connues localement comme la vallée basse du Fraser ou le bas continent. La ville de VANCOUVER fait aussi partie des basses terres, à leur limite nord-ouest. L'étalement des terrains résidentiels, commerciaux et industriels du Vancouver métropolitain couvre la majeure partie de la section ouest des basses terres du delta. Dans d'autres parties des basses terres, les terres agricoles sont protégées de la prolifération urbaine par des règlements de zonage. Avant que le FORT LANGLEY ne soit fondé en 1827, des Amérindiens ont habité, durant quelques milliers d'années, des campements de pêche situés à l'embouchure du fleuve. Des colonies agricoles ont vu le jour après les RUÉES VERS L'OR du Fraser (1858) et de Cariboo (1862), mais il a fallu attendre l'amélioration du drainage et la construction de digues, au début du XXe siècle, pour exploiter à fond le potentiel agricole des meilleurs sols des basses terres.