McLaughlin, Robert Samuel

 En 1908, McLaughlin se lance dans la fabrication de carrosseries Buick pour William Durant, propriétaire de Buick Motor Co. à Flint, Michigan. Quand Durant se retrouve chez Chevrolet, McLaughlin commence aussi à fabriquer des Chevrolet (1915).

Robert McLaughlin
Robert McLaughlin, pionnier de l'industrie automobile, le jour de son 100e anniversaire (avec la permission de la General Motors du Canada Limitée).
McLaughlin, Robert Samuel
Robert Samuel McLaughlin pose devant sa maison d'Oshawa au volant d'une McLaughlin modèle F (1908), une des premières automobiles fabriquées au Canada (avec la permission de General Motors du Canada Limitée).
Société automobile McLaughlin, affiche de la
La société d'automobiles McLaughlin est achetée par General Motors en 1918 (avec la permission de General Motors).

McLaughlin, Robert Samuel

Robert Samuel McLaughlin, industriel (Enniskillen, Ont., 8 sept. 1871 -- Oshawa, Ont., 6 janv. 1972). Après trois ans d'apprentissage dans l'entreprise de transport de son père, Robert McLaughlin, et après avoir travaillé dans des entreprises du même type à New York, McLaughlin s'associe avec son père et son frère dans les McLaughlin Carriage Works, à Oshawa (1892). Quand le feu détruit l'atelier de l'entreprise à Oshawa en 1899, 15 municipalités offrent leur soutien financier pour le déménager près d'elles, mais l'entreprise reste à Oshawa, moyennant un prêt de 50 000 $ remboursable à sa convenance.

En 1908, McLaughlin se lance dans la fabrication de carrosseries Buick pour William Durant, propriétaire de Buick Motor Co. à Flint, Michigan. Quand Durant se retrouve chez Chevrolet, McLaughlin commence aussi à fabriquer des Chevrolet (1915). L'entreprise, rachetée par General Motors en 1918, est incorporée comme société sous le nom de General Motors of Canada (voirGENERAL MOTORS DU CANADA LIMITÉE), et McLaughlin en est le président. Il occupe aussi le poste de vice-président de la maison mère américaine. Au milieu des années 20, l'usine d'Oshawa compte 3000 employés et fabrique plus d'automobiles pour le marché canadien et le Commonwealth que le reste des usines du pays réunies. En 1942, McLaughlin se retire de la gestion active et devient président du conseil, poste qu'il conservera jusqu'en 1967.

En reconnaissance de sa contribution aux infrastructures médicales et éducatives canadiennes, dont le McLaughlin Planetarium à Toronto, et de son travail dans le mouvement scout, McLaughlin reçoit des diplômes honorifiques de plusieurs universités d'Ontario. En 1967, il est fait Compagnon de l'Ordre du Canada.