Pidgeon, George Campbell

George Campbell Pidgeon, pasteur de l'Église presbytérienne et de l'Église unie (Grand-Cascapédia, Qc, 2 mars 1872 -- Toronto, 15 juin 1971). Ordonné en 1894, Pidgeon obtient un doctorat en théologie du Presbyterian College de Montréal.
George Campbell Pidgeon, pasteur de l'Église presbytérienne et de l'Église unie (Grand-Cascapédia, Qc, 2 mars 1872 -- Toronto, 15 juin 1971). Ordonné en 1894, Pidgeon obtient un doctorat en théologie du Presbyterian College de Montréal.

Pidgeon, George Campbell

George Campbell Pidgeon, pasteur de l'Église presbytérienne et de l'Église unie (Grand-Cascapédia, Qc, 2 mars 1872 -- Toronto, 15 juin 1971). Ordonné en 1894, Pidgeon obtient un doctorat en théologie du Presbyterian College de Montréal. Il exerce ensuite son ministère dans des églises de Montréal, de Streetsville (Ontario) et de Toronto. Il enseigne la théologie pratique à Westminster Hall (Vancouver) de 1909 à 1915, puis est ministre de l'Église Unie située sur la rue Bloor (Toronto), de 1915 à 1948, date de sa retraite. De 1949 à 1960, il écrit une chronique religieuse dans le Toronto Telegram. Pidgeon amène l'Église presbytérienne à s'engager dans l'union de 1925 et est unanimement élu premier modérateur de l'ÉGLISE UNIE DU CANADA. Pendant sa longue et remarquable carrière, il est un partisan énergique du mouvement de tempérance et du travail missionnaire à domicile en plus de promouvoir l'Alliance réformée mondiale, le Conseil canadien des Églises et le Conseil oecuménique des Églises. Il est le porte-parole en chef de l'Église Unie, qu'il représente au pays et dans le monde chrétien.