Sigogne, Jean-Mandé

Jean-Mandé Sigogne, missionnaire catholique (Beaulieu-les-Loches, France, 6 avril 1763 -- Sainte-Marie [aujourd'hui Church Point], N.-É., 9 nov. 1844).

Sigogne, Jean-Mandé

Jean-Mandé Sigogne, missionnaire catholique (Beaulieu-les-Loches, France, 6 avril 1763 -- Sainte-Marie [aujourd'hui Church Point], N.-É., 9 nov. 1844). Forcé de fuir la France révolutionnaire en 1792 à cause des persécutions, il passe par l'Angleterre et arrive en 1799 dans le Sud-Ouest de la Nouvelle-Écosse en tant que missionnaire chez les ACADIENS, où il a deux missions fort éloignées l'une de l'autre. De tempérament autoritaire et partisan d'une morale rigoriste, Sigogne est le seul à avoir de l'instruction et à parler anglais couramment, et tous ces facteurs lui permettent d'avoir la main haute sur les affaires temporelles et spirituelles. Sa réalisation la plus importante est d'avoir assuré la survie des traditions catholiques et françaises chez les Acadiens des comtés de Digby et de Yarmouth, où il a exercé son ministère pendant 45 ans.