Les cent jours du Canada

Les 100 derniers jours de la Première Guerre mondiale, soit du 8 août au 11 novembre 1918, sont aujourd’hui connus sous le nom d’« offensive des Cent-Jours ». Lorsqu’il est question des importantes contributions du Corps canadien le long du front occidental pendant cette période, toutefois, on parle des « cent jours du Canada ». Durant ces cent jours, les forces canadiennes et alliées, dans une série de batailles d’importance, repoussent sans relâche l’armée allemande vers l’est à partir d’Amiens, en France, jusqu’à Mons, en Belgique. Cela débouchera sur la capitulation allemande et la fin de la guerre.
Les cent jours du Canada

Chronologies

Les cent jours du Canada
Première Guerre mondiale

L'ultimatum de la Grande-Bretagne, enjoignant à l'Allemagne de se retirer de la Belgique, expire le 4 août 1914. L'Empire britannique, dont le Canada fait partie, est en guerre contre les empires allemand et austro-hongrois. Ses alliés sont la Serbie, la Russie et la France. Avant la guerre, l'armée régulière du Canada ne compte que 3000 hommes, mais 60 000 miliciens s'entraînent depuis 1913.

Explorer la chronologie

Educations


Galerie


Vidéos