Willingdon, Freeman Freeman-Thomas, 1er marquis de

Freeman Freeman-Thomas, 1er marquis de Willingdon; gouverneur général du Canada de 1926 à 1931 (Ratton, Angl., 12 sept. 1866 -- Londres, Angl., 12 août 1941).

Willingdon, Freeman Freeman-Thomas, 1er marquis de

Freeman Freeman-Thomas, 1er marquis de Willingdon; gouverneur général du Canada de 1926 à 1931 (Ratton, Angl., 12 sept. 1866 -- Londres, Angl., 12 août 1941). Après avoir siégé comme député au Parlement britannique de 1900 à 1910 et exercé la fonction de gouverneur dans les provinces indiennes de Bombay (1913-1918) et de Madras (1919-1924), Willingdon est gouverneur général du Canada de 1926 à 1931 et vice-roi des Indes de 1931 à 1936. Le gouvernement conservateur britannique n'est pas en faveur de sa candidature au poste de gouverneur général du Canada, affirmant qu'il a moins de dispositions générales, de connaissance des affaires et d'entregent que certains candidats. Le roi George V, que Willingdon a servi comme gentilhomme de service et partenaire de tennis, intervient cependant pour que son nom soit ajouté à la liste envoyée au Canada et le premier ministre canadien KING choisit rapidement Willingdon en raison de son allégeance libérale. Mince, au style paternel, il ne s'attache pas aux formalités dans l'exercice de sa fonction et fait preuve d'un grand sens de l'humour. Il est le premier gouverneur général à remplir uniquement la fonction de représentant du roi et le premier à visiter les États-Unis en qualité de chef d'État. Il institue les Willingdon Arts Competitions qui sont destinées à récompenser l'excellence en musique, en littérature, en peinture et en sculpture. En privé, il avoue être inquiet au sujet de la pénétration en douce des médias américains au Canada et de l'influence de l'économie de ce voisin du sud.