Trophée commémoratif Calder

Le trophée commémoratif Calder est remis annuellement au « meilleur joueur de hockey à sa première année dans la Ligue nationale de hockey (LNH) ». Décerné pour la première fois en 1933, le trophée est nommé en l’honneur de Frank Calder, président de la LNH de 1917 à 1943. Le gagnant est choisi par un sondage auprès de l’Association professionnelle des chroniqueurs de hockey à la fin de la saison régulière, et on le remet après les séries de la Coupe Stanley. Parmi les joueurs qui obtiennent le trophée et continuent leur carrière brillante, on peut nommer Terry Sawchuk, Bernie Geoffrion, Frank Mahovlich, Bobby Orr, Mario Lemieux et Martin Brodeur.



Frank Calder

Frank Calder (1877-1943), président de la LNH, en ca.1930 (la photo est numérisée de The Storied Province of Quebec, William Wood et al., The Dominion Publishing Company, Toronto, 1931, volume 3, p. 116). (Wikimedia CC)

Histoire du trophée Calder

En 1933, Carl Voss est proclamé meilleure recrue de la LNH. Ainsi, il devient le premier à obtenir le trophée. Cependant, aucune recrue ne l’obtient avant la saison 1936-1937, où le président de la LNH, Frank Calder, le remet à Syl Apps.

« Syl Apps est la meilleure recrue de la saison » 
Syl Apps des Maple Leafs de Toronto, prêt pour son premier match des séries éliminatoires, est officiellement devenu la meilleure recrue de la saison de la Ligue nationale de hockey, comme l’a annoncé la Presse canadienne hier : un garçon de Paris, en Ontario, est le meilleur d’après le sondage des chroniqueurs de hockey dans les villes ayant une équipe faisant partie de la LNH.

Syl Apps, attaquant de 21 ans, ancien perchiste olympique, sera le premier à remporter le trophée Calder, la récompense que le président, Frank Calder, de la LNH remet annuellement au meilleur joueur de hockey à sa première année. Le vote pour la vedette de Toronto était presque unanime.

Le directeur des Maple Leafs de Toronto, Conny Smythe, a invité Syl Apps, la vedette de l’équipe senior amatrice de hockey d’Hamilton de la saison précédente, dans son équipe. Il l’a fait après le retour du célèbre diplômé de l’Université McMaster de Berlin, où il avait remporté la sixième place dans les compétitions olympiques des perchistes de l’été dernier. Dans sa première saison professionnelle de hockey, il était le deuxième marqueur de but dans sa division.

(The Globe and Mail, le 23 mars 1937, p. 19)


De 1937 à 1943, Frank Calder offre un trophée chaque année à la meilleure recrue. Après sa mort, en février 1943, la récompense prend le nom de « trophée commémoratif Calder ».

Le trophée commémoratif Calder
Le trophée commémoratif Calder sur l’écran du Temple de la renommée du hockey de la LNH, à Toronto. Le trophée est remis annuellement à la meilleure recrue de la LNH. (Wikimedia CC)

Admissibilité

Pour être admissible au trophée commémoratif Calder, un joueur ne doit pas avoir participé à plus de 25 matchs réguliers dans une ligue majeure professionnelle au cours des saisons précédentes. Les joueurs ne doivent pas participer non plus à plus de six matchs dans les deux saisons précédentes. Ces règles d’admissibilité jouent un rôle important pendant la saison 1979-1980, où Wayne Gretzky semble être un choix évident pour le trophée commémoratif Calder. Durant sa première saison dans la LNH, Wayne Gretzky marque 137 buts en obtenant ainsi la même quantité de points que Marcel Dionne. Ce record dépasse largement le record précédent de 95 buts fait par Bryan Trottier, lauréat du trophée Calder, en 1975-1976. Cependant, Wayne Gretzky n’est pas admissible pour avoir le trophée, car il joue la saison complète dans l’Association mondiale de hockey en 1978-1979. À sa place, c’est Raymond Bourque qui le reçoit en 1980, même s’il ne marque que 65 points durant la saison.

L’âge du joueur a aussi un impact sur l’admissibilité. Les joueurs ne doivent pas avoir plus de 26 ans avant le 15 septembre de leur première saison pour être admissibles. Cette règle entre en vigueur en 1990-1991. L’année précédente, Sergei Makarov, des Flames de Calgary, gagne le trophée à l’âge de 31 ans. Il est le joueur le plus âgé à l’avoir gagné.

Red Dutton et Gus Bodnar, 1944
Red Dutton, président de la LNH, présente Gus Bodnar comme recrue de l’année 1944 en lui remettant le trophée commémoratif Calder. (avec la permission du Temple de la renommée du hockey/Wikimedia CC)

Gagnants du trophée commémoratif Calder


Année

Joueur

Équipe

1933

Carl Voss

Red Wings de Détroit

1934

Russ Blinco

Maroons de Montréal

1935

David « Sweeney » Schriner

Americans de New York

1936

Mike Karakas

Blackhawks de Chicago

1937

Syl Apps

Maple Leafs de Toronto

1938

Carl « Cully » Dahlstrom

Blackhawks de Chicago

1939

Frank Brimsek

Bruins de Boston

1940

James « Kilby » MacDonald

Rangers de New York

1941

Johnny Quilty

Canadiens de Montréal

1942

Grant Warwick

Rangers de New York

1943

Gaye Stewart

Maple Leafs de Toronto

1944

Gus Bodnar

Maple Leafs de Toronto

1945

Frank McCool

Maple Leafs de Toronto

1946

Edgar Laprade

Rangers de New York

1947

Howie Meeker

Maple Leafs de Toronto

1948

Jim McFadden

Red Wings de Détroit

1949

Pentti Lund

Rangers de New York

1950

Jack Gelineau

Bruins de Boston

1951

Terry Sawchuk

Red Wings de Détroit

1952

Bernie « Boom Boom » Geoffrion

Canadiens de Montréal

1953

Lorne « Gump » Worsley

Rangers de New York

1954

Camille Henry

Rangers de New York

1955

Ed Litzenberger

Blackhawks de Chicago

1956

Glenn Hall

Red Wings de Détroit

1957

Larry Regan

Bruins de Boston

1958

Frank Mahovlich

Maple Leafs de Toronto

1959

Ralph Backstrom

Canadiens de Montréal

1960

Bill Hay

Blackhawks de Chicago

1961

Dave Keon

Maple Leafs de Toronto

1962

Bobby Rousseau

Canadiens de Montréal

1963

Kent Douglas

Maple Leafs de Toronto

1964

Jacques Laperriere

Canadiens de Montréal

1965

Roger Crozier

Red Wings de Détroit

1966

Brit Selby

Maple Leafs de Toronto

1967

Bobby Orr

Bruins de Boston

1968

Derek Sanderson

Bruins de Boston

1969

Danny Grant

North Stars du Minnesota

1970

Tony Esposito

Blackhawks de Chicago

1971

Gilbert Perreault

Sabres de Buffalo

1972

Ken Dryden

Canadiens de Montréal

1973

Steve Vickers

Rangers de New York

1974

Denis Potvin

Islanders de New York

1975

Eric Vail

Flames d’Atlanta

1976

Bryan Trottier

Islanders de New York

1977

Willi Plett

Flames d’Atlanta

1978

Mike Bossy

Islanders de New York

1979

Bobby Smith

North Stars du Minnesota

1980

Raymond Bourque

Bruins de Boston

1981

Peter Stastny

Nordiques de Québec

1982

Dale Hawerchuk

Jets de Winnipeg

1983

Steve Larmer

Blackhawks de Chicago

1984

Tom Barrasso

Sabres de Buffalo

1985

Mario Lemieux

Penguins de Pittsburgh

1986

Gary Suter

Flames de Calgary

1987

Luc Robitaille

Kings de Los Angeles

1988

Joe Nieuwendyk

Flames de Calgary

1989

Brian Leetch

Rangers de New York

1990

Sergei Makarov

Flames de Calgary

1991

Ed Belfour

Blackhawks de Chicago

1992

Pavel Bure

Canucks de Vancouver

1993

Teemu Selanne

Jets de Winnipeg

1994

Martin Brodeur

Devils du New Jersey

1995

Peter Forsberg

Nordiques de Québec

1996

Daniel Alfredsson

Sénateurs d’Ottawa

1997

Bryan Berard

Islanders de New York

1998

Sergei Samsonov

Bruins de Boston

1999

Chris Drury

Avalanche du Colorado

2000

Scott Gomez

Devils du New Jersey

2001

Evgeni Nabokov

Sharks de San José

2002

Dany Heatley

Thrashers d’Atlanta

2003

Barret Jackman

Blues de Saint-Louis

2004

Andrew Raycroft

Bruins de Boston

2005

Saison annulée à cause d’un lockout

2006

Alex Ovechkin

Capitals de Washington

2007

Evgeni Malkin

Penguins de Pittsburgh

2008

Patrick Kane

Blackhawks de Chicago

2009

Steve Mason

Blue Jackets de Columbus

2010

Tyler Myers

Sabres de Buffalo

2011

Jeff Skinner

Hurricanes de la Caroline

2012

Gabriel Landeskog

Avalanche du Colorado

2013

Jonathan Huberdeau

Panthers de la Floride

2014

Nathan MacKinnon

Avalanche du Colorado

2015

Aaron Ekblad

Panthers de la Floride

2016

Artemi Panarin

Blackhawks de Chicago

2017

Auston Matthews

Maple Leafs de Toronto

2018

Mathew Barzal

Islanders de New York

2019

Elias Pettersson

Canucks de Vancouver

Howie Meeker
Howie Meeker remporte le trophée commémoratif Calder en tant que recrue de l’année 1947. (Wikimedia CC)

En savoir plus