Apps, Charles Joseph Sylvanus

Apps entre en politique en 1940, avec la même habileté et la même détermination dont il faisait preuve au hockey. Il se présente en tant que candidat fédéral du PARTI CONSERVATEUR lors des élections de 1940, mais perd face au député libéral en place.

Apps, Syl
Excellent patineur et strat\u00e8ge, il est reconnu pour son esprit d'équipe et son leadership.

Apps, Charles Joseph Sylvanus

Charles Joseph Sylvanus Apps, dit Syl, joueur de hockey (Paris, Ontario 18 janvier 1915 - Kingston, Ontario 24 décembre 1998). Syl Apps est considéré comme l'un des meilleurs capitaines de toute l'histoire des MAPLE LEAFS DE TORONTO. À l'origine excellent joueur de football, il représente aussi le Canada au saut à la perche lors des Jeux de l'Empire britannique de 1934 (médaille d'or) et des JEUX OLYMPIQUES de Berlin en 1936. Conn SMYTHE, qui remarque sa polyvalence en tant qu'athlète mais qui ignore tout de ses habiletés en patin, le fait signer avec les Leafs après l'avoir vu jouer au football à la MCMASTER UNIVERSITY. Il est joueur de centre pour les Maple Leafs de Toronto de 1936 à 1943 et de 1945 à 1948. Il remporte le TROPHÉE CALDER en 1937. Il compte 201 buts et 231 aides en 423 parties, plus 25 buts et 28 aides en 69 parties éliminatoires. En 1940, l'équipe fait d'Apps son capitaine et, en 1942, il conduit les Leafs à la victoire pour la COUPE STANLEY contre Détroit. En 1943, il rejoint beaucoup de ses coéquipiers dans l'armée lors de la DEUXIÈME GUERRE MONDIALE. Une fois la guerre terminée, il retourne avec les Leafs et les aide à remporter deux autres victoires de la Coupe Stanley en 1946-1947 et en 1947-1948.

Apps entre en politique en 1940, avec la même habileté et la même détermination dont il faisait preuve au hockey. Il se présente en tant que candidat fédéral du PARTI CONSERVATEUR lors des élections de 1940, mais perd face au député libéral en place. Apps prend officiellement sa retraite à l'été de 1948, après quoi il entre en politique à temps plein. Il est élu député de Kingston en 1963 et est membre du Cabinet du gouvernement de l'Ontario en tant que ministre des Services correctionnels, de 1971 à 1974.

Il se retire en 1974 et est décoré de l'ORDRE DU CANADA en 1977. Il est admis au TEMPLE DE LA RENOMMÉE DU HOCKEY en 1961. Il élève aussi une famille d'athlètes : son fils, Syl Jr. joue pendant dix saisons dans la LNH dans les années 1970, son petit-fils, Syl III joue au hockey à la Princeton University aux États-Unis et sa petite-fille, Gillian Apps, joue dans l'équipe féminine de hockey qui remporte la médaille d'or aux Jeux Olympiques de 2006.


En savoir plus