Smythe, Constantine Falkland Cary



Kennedy, Ted avec reine \u00c9lisabeth II
Lors de la premi\u00e8re visite de la souveraine en 1951, le capitaine des Maple Leaf, Ted Kennedy, est pr\u00e9sent\u00e9 \u00e0 la reine \u00c9lisabeth II. Conn Smythe est \u00e0 ses c\u00f4t\u00e9s (avec la permission du Temple de la renomm\u00e9e du hockey).

Smythe, Constantine Falkland Cary

 Constantine Falkland Cary Smythe, « Conn », entrepreneur dans le domaine du sport (Toronto, 1er févr. 1895 -- id. 8 nov. 1980). On lui accorde la Croix militaire au cours de la Première Guerre mondiale et il est gravement blessé par des éclats d'obus au cours de la Deuxième Guerre mondiale. Sa réputation de connaisseur du hockey découle de son succès à titre entraîneur des Varsity Grads de l'U. de Toronto, qu'il mène à la conquête de la Coupe Allan en 1927, et de la réussite de la formation originale des Rangers de New York qu'il met sur pied en 1926. En 1927, avec des associés, il amasse la somme de 160 000 $ et achète les St. Pats de Toronto qui deviennent les MAPLE LEAFS DE TORONTO. Le Maple Leaf Gardens est érigé en grande partie grâce à ses efforts (1931). Il vend sa participation majoritaire dans l'exploitation du Gardens et des Maple Leafs à son fils Stafford et à d'autres collaborateurs en 1961. Son autobiographie, Conn Smythe: If you can't beat 'em in the alley, écrite avec la collaboration de Scott Young, a été publiée en 1981.

En savoir plus

Liens externes