Albert Samuel Waxman, surnommé « Al », acteur et réalisateur (né à Toronto le 2 mars 1935, décédé à Toronto le 17 janvier 2001). Il joue le rôle de Larry King, la vedette de King of Kensington (1975-1980), une comédie de situation télévisée du réseau anglais de la Société Radio-Canada (SRC) et devient l'un des acteurs canadiens les plus connus. Par la suite, il interprète divers rôles dans des dramatiques télévisées, ce qui lui vaut des éloges de la critique. Il fait ses études d'art dramatique à New York en 1959, joue dans des films hollywoodiens et réalise de courts et de longs métrages canadiens. Il joue ensuite dans King of Kensington, à la télévision anglaise de la SRC, et remporte un prix ACTRA en 1976.

Son interprétation remarquable d'un manoeuvre au chômage dans The Winnings of Frankie Walls lui vaut le Earle Grey Award en 1981, récompense extrêmement convoitée. Il joue aussi le rôle du Lieutenant Bert Samuels dans la série télévisée américaine Cagney and Lacey de 1981 à 1988. Waxman réalise le film Maggie's Secret (1990) pour le réseau anglais de la SRC, ce qui lui vaut une mise en nomination pour un Emmy et le Scott Newman Award pour son travail de sensibilisation au problème d'abus des drogues et de l'alcool.

Durant les années 1980 et 1990, il est réalisateur pour la télévision nationale canadienne et américaine (il réalise des épisodes de Littlest Hobo, Cagney and Lacey, Night Heat, Hitchcock Presents et Max Glick) et metteur en scène pour le théâtre (A Shayne Maidel et Lost in Yonkers). Très respecté de ses confrères, il agit comme président de l'Académie canadienne du cinéma et de la télévision de 1989 à 1992.

Waxman participe activement à des collectes de fonds et à des activités de charité partout au Canada. En 1992, il est coproducteur délégué, coréalisateur et présentateur de la série Missing Treasures (une émission visant à réunir les enfants disparus et les parents). La série reçoit les hommages du Houston International Film Festival et le Gold Award destiné à la meilleure émission d'affaires publiques.

Au cours des années 1990, Waxman poursuit sa carrière de comédien et est acclamé par un vaste public pour son interprétation dans plusieurs téléfilms et longs métrages américains et canadiens. Citons, entre autres, I Still Dream of Jeannie, Scales of Justice, Due South, Cagney & Lacey Reunion, Golden Phoenix, Net Wort, Gotti et The Rescuers. Il a été dirigé par des géants du cinéma comme Louis Malle, Sydney Lumet et Peter Bogdanovitch. En 1997, il est chaudement acclamé au Festival de Stratford pour son interprétation de Willy Loman dans Death of a Salesman(v.f. La mort d'un commis voyageur) et est sous contrat pour jouer le rôle de Shylock dans la production du Festival de Stratford de 2001, The Merchant of Venice(v.f. Le marchand de Venise), au moment o ù il meurt soudaiment.

Waxman a reçu de nombreuses décorations et titres honorifiques pour son oeuvre, notamment un prix Gémeau en 1997 pour le téléfilm Net Worth portant sur le hockey et le prix Earle Grey en 1998 pour sa contribution à la télévision canadienne. Il est nommé membre de l'Ordre de l'Ontario en 1996 et membre de l'Ordre du Canada en 1997.