CTVglobemedia

CTVglobemedia - anciennement connu sous le nom de Bell Globemedia - possède le plus ancien et le plus grand réseau privé de chaînes de télévision par ondes hertziennes, le réseau de télévision CTV, qui comprend 21 stations détenues et exploitées.

Les autres actifs de la société dans le domaine télévisuel incluent des stations secondaires en Ontario et en Colombie-Britannique, une chaîne de télévision éducative en Alberta, des chaînes par câble seulement dans le Canada atlantique et un éventail de chaînes spécialisées de télévision par câble.

CTVglobemedia est également le quatrième plus grand diffuseur radio du Canada, avec 35 stations de radio du réseau CHUM. De plus, la société possède le GLOBE AND MAIL - le plus important journal national - et plusieurs studios de production de télévision et sites web.

Baton Broadcasting Inc., le prédécesseur de CTVglobemedia, est formé en 1960. En 1987, la société prend de l'expansion en acquérant des actifs de CTV au Canada. En 1997, Baton Broadcasting Inc. obtient le plein contrôle des actions de CTV, connu sous le nom de CTV Inc.

Au début de 2000, Bell Canada Enterprises fait l'acquisition de CTV Inc. et achète The Globe and Mail de Thomson Corporation. La société issue de cet achat est nommée Bell Globemedia Inc. En janvier 2007, après que Bell Canada Enterprise a réduit sa participation à la société, cette dernière est renommée CTVglobemedia. En 2011, le CRTC accepte que Bell Canada se porte acquéreur de CTVglobemedia au coût de 1,3 milliard de dollars, après que BCE a convenu de fournir un ensemble d'avantages qui inclut 245 millions de dollars pour contribuer au système canadien de diffusion, dont plus de 140 millions de dollars seraient alloués à la nouvelle programmation de la radio et de la télévision canadiennes. L'acquisition marque le regroupement de la plus grande compagnie canadienne de communications et du plus grand diffuseur, ouvrant la porte à une intégration des services qui profitera aux deux parties.