Stratford

Stratford, ville de l'Ont.; pop. 30 886 (recens. 2011), 30 516 (recens. 2006); const. en 1885. Sise à une altitude de 364 m, ce qui en fait la plus haute ville de l'Ontario, Stratford se trouve à 143 km à l'ouest de Toronto et à 52 km au nord-est de London. Les premiers colons arrivent vers 1830, après que la CANADA COMPANY lui ait donné son nom et ait choisi son emplacement le long de la rivière Avon, afin d'en faire un centre de peuplement dans le Huron Tract, d'une superficie de un million d'acres. Parmi les groupes ethniques qui s'y installent, on compte 40 p. 100 d'Irlandais, 30 p. 100 d'Allemands, 20 p. 100 d'Écossais et 10 p. 100 d'Anglais. La composition de la population a peu changé, bien que des immigrants hollandais et allemands y soient établis depuis 1945.

La croissance urbaine ne se fait sentir qu'au milieu du XIXe siècle, alors que la construction du chemin de fer entraîne une croissance économique remarquable. En 1853, des hommes d'affaires de Stratford exercent des pressions pour faire délimiter le comté de Perth et souhaitent que la ville de Stratford devienne le chef-lieu de ce comté. Pour favoriser cette croissance, des primes sont octroyées aux compagnies de chemin de fer qui passent dans la région. Stratford devient le point de jonction de trois lignes de chemin de fer qui seront absorbées par le Canadien National après les faillites successives de leurs propriétaires.

Les compagnies de chemin de fer sont le principal employeur pendant 80 ans, grâce à leurs sièges sociaux et à leurs ateliers de réparation de locomotives à vapeur. À la suite du changement de la vapeur au diesel, dans les années 50, la ville perd son importance comme centre ferroviaire et cela entraîne, à Stratford, la disparition de 2000 emplois. Peu à peu, ces emplois seront récupérés dans diverses industries. On y trouve maintenant 19 usines de fabrication comptant chacune 25 employés ou plus, et 21 qui en ont 100 ou plus. En raison d'un arrêté municipal, le secteur industriel est situé à la périphérie de la ville. Il ne doit pas envahir le parc de 70 ha sis au coeur de la ville, tout près du centre des affaires. Le FESTIVAL DE STRATFORD, fondé en 1953, offre des productions théâtrales de renommée internationale.