Allard, Jean Victor

Jean Victor Allard, militaire (Sainte-Monique de Nicolet, Qc, 12 juin 1913 - Trois-Rivières, Qc, 23 avril 1996). En 1933, il entre dans la Milice active non permanente.

Allard, Jean Victor

Jean Victor Allard, militaire (Sainte-Monique de Nicolet, Qc, 12 juin 1913 - Trois-Rivières, Qc, 23 avril 1996). En 1933, il entre dans la Milice active non permanente. Durant la Seconde Guerre mondiale, il sert au Collège d'état-major de l'armée canadienne à Kingston en Ontario, de même qu'en Angleterre, en Italie (dans le Royal 22e Régiment), en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne (dans la 6e brigade d'infanterie). Il termine avec le grade de brigadier. De 1945 à 1948, il est attaché militaire à Moscou. En 1953, il est à la tête de la 25e brigade d'infanterie en Corée et représente le Canada lors de la signature de l'armistice à Panmunjom. De 1961 à 1963, il commande la 4e division de l'Armée britannique du Rhin (BAOR), une singulière expérience pour un Canadien. De plus, il est le premier commandant de la Force mobile. En juillet 1966, il est promu au grade de général et est nommé chef d'état-major de la Défense. C'est le premier Canadien de langue française à recevoir de tels honneurs. Il revient en 1969 et publie ses mémoires en 1985.