Antigonish

Antigonish, ville de la N.-É.; pop. 4524 (recens. 2011), 4236 (recens. 2006), const. 1889. Antigonish est située dans une petite plaine, à environ 1,6 km du port d'Antigonish, À mi-chemin entre Halifax et Sydney.

Antigonish, ville de la N.-É.; pop. 4524 (recens. 2011), 4236 (recens. 2006), const. 1889. Antigonish est située dans une petite plaine, à environ 1,6 km du port d'Antigonish. À mi-chemin entre Halifax et Sydney, Antigonish est une ville universitaire paisible, un centre commercial et de services pour les collectivités environnantes. Elle est reconnue pour ses installations sportives et récréatives, et pour ses activités culturelles. La cathédrale de St. Ninian (1868) est construite avec de la roche calcaire bleue locale, dans le style romanesque.

Historique

En 1784, un groupe de soldats britanniques s'établissent dans la région, alors connue sous le nom de Dorchester. La population s'accroît durant les guerres Napoléoniennes, tandis qu'Antigonish exporte vers la Grande-Bretagne le bois dont elle a grand besoin.

La ville d'Antigonish n'a pas changé de nom depuis 1821. Celui-ci vient du mot micmac Articougnesche, « là où les ours arrachent les branches des arbres ». En 1855, on y fonde l'université St. Francis Xavier. Au XXe siècle, l'université fonde le mouvement Antigonish, un programme d'enseignement aux adultes et d'autonomie, le Coady International Institute, qui enseigne aux activistes des pays en développement, et le mouvement coopératif de la Nouvelle-Écosse. Antigonish est également l'hôte des jeux des Highlands la plus ancienne démonstration de danses et de sports écossais en Amérique du Nord et du théâtre d'été du Festival d'Antigonish.