Antimoine

L'antimoine (Sb) est un solide cristallin, lustré et blanc argenté. Contrairement à la plupart des métaux, il est cassant et mauvais conducteur de la chaleur et de l'électricité. L'antimoine fond à 630 °C et bout à 1380 °C. La stibnite minérale est la plus importante source d'antimoine.

Antimoine

L'antimoine (Sb) est un solide cristallin, lustré et blanc argenté. Contrairement à la plupart des métaux, il est cassant et mauvais conducteur de la chaleur et de l'électricité. L'antimoine fond à 630 °C et bout à 1380 °C. La stibnite minérale est la plus importante source d'antimoine. L'antimoine est aussi récupéré comme sous-produit au cours de la production de métaux non ferreux. L'antimoine vient en grande partie de minerais enrichis par flottation. L'antimoine est récupéré des minerais de plomb sous forme de plomb antimonié (voir Métallurgie).

On l'utilise depuis environ 6000 ans. On utilisait la stibnite à des fins médicinales et dans la fabrication des cosmétiques, tandis que l'antimoine métallique servait de revêtement pour les objets en cuivre. Aujourd'hui, l'antimoine est beaucoup plus utilisé sous forme de trioxyde que sous forme métallique. Parmi les principales utilisations du trioxyde d'antimoine, il y a les produits ignifuges, la céramique, les peintures, la décoloration du verre et les produits chimiques. L'antimoine métallique est allié au plomb pour donner à ce dernier une rigidité et une résistance supérieures. Le plomb d'antimoine sert aussi à fabriquer des gaines de câbles et des alliages pour coussinets. En 1994, la production mondiale s'élevait à environ 128 000 t et les principaux pays producteurs étaient la Chine, la Russie, l'Afrique du Sud et le Kirghizistan.

Au Canada, les minéraux d'antimoine sont répandus dans les régions de la Cordillère et des Appalaches. L'antimoine est récupéré comme sous-produit du plomb par la Cominco Ltd., en Colombie-Britannique, et la Brunswick Mining and Smelting Ltd., au Nouveau-Brunswick. En 1994, ces deux sociétés ont récupéré 540 t d'antimoine sous forme d'alliage de plomb antimonié, pour une valeur de 2,9 millions de dollars. L'antimoine est aussi récupéré à partir du recyclage des accumulateurs d'automobile au plomb-acide par la Tonolli Canada Ltd., de Toronto, et la Nova Pb Inc., au Québec. La production canadienne d'antimoine de première fusion devrait augmenter avant la fin de la décennie grâce à l'ouverture de nouvelles mines dans l'Est du Canada. La mine de Lake George, au Nouveau-Brunswick, fermée depuis 1989, était sur le point de reprendre ses activités au début de 1996. À Terre-Neuve, des travaux d'exploration du gisement de Beaver Brook sont en cours et la production devrait commencer en 1997, si la situation économique le permet.