Archipel de Belcher

L'archipel de Belcher est situé au sud-est de la Baie d'Hudson, à 100 km à l'ouest de Grande Rivière de la Baleine, au Québec. La masse continentale totale, d'environ 13 000 km2, est composée d'un groupe d'îles longues et étroites orientées nord-est/sud-ouest le long d'un immense littoral.

L'archipel de Belcher est situé au sud-est de la Baie d'Hudson, à 100 km à l'ouest de Grande Rivière de la Baleine, au Québec. La masse continentale totale, d'environ 13 000 km2, est composée d'un groupe d'îles longues et étroites orientées nord-est/sud-ouest le long d'un immense littoral. Si l'on se fie à son journal de 1610, Henry Hudson aurait aperçu les îles avant la mutinerie de son équipage. Il aurait vraisemblablement été emporté à la dérive sur l'archipel de Belcher et y serait enterré. L'archipel de Belcher, comme toutes les îles de la baie, fait partie du territoire du Nunavut et porterait le nom d'un employé de la Compagnie de la baie d'Hudson.

Les îles deviennent de moins en moins importantes sur des cartes maritimes successives et sont pratiquement redécouvertes par l'explorateur Robert J. Flaherty en 1915, au moment où il cherche du minerai de fer. Flaherty réalise, en 1922, le chef-d'oeuvre Nanook of the North, un film documentaire basé sur ses contacts avec les Inuits.

D'après ce qu'on dit, les habitants de l'archipel de Belcher sont le dernier groupe d'Inuits à entrer en contact avec d'autres Canadiens. Dans les années 60, on ouvre un établissement scolaire multifonctionnel et l'auteur de ces lignes en est le premier enseignant. Plus tard s'ajoute un poste de soins infirmiers. Le hameau de Sanikiluaq est la seule communauté de l'archipel. Les sculptures de l'archipel de Belcher ont des yeux caractéristiques, taillés en mouvements circulaires à l'aide du bout d'une lime.