Armour, Julian

Julian Armour. Violoncelliste, administrateur des affaires culturelles, éducateur, chef d'orchestre (Missoula, MT, de parents canadiens, 29 sept. 1960). B.Mus. (McGill) 1985. La famille d'Armour s'installe au Canada alors qu'il est bébé.

Armour, Julian

Julian Armour. Violoncelliste, administrateur des affaires culturelles, éducateur, chef d'orchestre (Missoula, MT, de parents canadiens, 29 sept. 1960). B.Mus. (McGill) 1985. La famille d'Armour s'installe au Canada alors qu'il est bébé. Il étudie la littérature anglaise, l'histoire et l'économie à l'Université d'Ottawa (1978-1981), puis le violoncelle avec Walter Joachim à McGill et, par la suite, avec Channing Robbins à Juilliard, Janos Starker, Aldo Parisot et Ralph Kirshbaum. Il se produit en tant que soliste et chambriste dans tout le Canada, les États-Unis et l'Europe et enregistre chez Marquis, Crystal, ATMA, Centredisques, Cansona, Studea Musica, CBC Records et CMS Classics. Ses représentations sont fréquemment diffusées par la SRC.

À Montréal, Armour est le violoncelle solo de l'Orchestre de chambre de Montréal (1982-1986) et dirige le Purcell Chamber Orchestra (1984-1985). Il refuse un poste d'assistant à la direction à Toronto pour accepter un poste avec l'Orchestre du Centre national des arts (1986-1998). Il joue aussi avec le Trio Manfred (1986-1989) et l'Ottawa String Quartet (1989-1994). Membre de Thirteen Strings depuis 1986, Armour est le violoncelle solo de l'ensemble depuis 1990 et se produit avec les Chamber Players of Canada depuis 1991.

Voulant rendre les concerts de musique de chambre plus accessibles et populaires en tant qu'activités de loisir, Armour crée le Festival international de musique de chambre d'Ottawa en 1993. Il est directeur artistique et exécutif du festival et de son entité administrative, la Société de musique de chambre d'Ottawa (SMCO), jusqu'en 2006 et directeur artistique jusqu'en 2007. Défenseur de la musique contemporaine et de la musique canadienne en particulier, Armour commande ou crée plus de 200 nouvelles œuvres, principalement avec la SMCO.

Armour est régulièrement chargé de cours et conférencier à l'Université d'Ottawa et souvent invité à donner des conférences sur l'administration des arts et de la musique dans des universités telles que McGill, Queen's et Dalhousie. Considéré comme une autorité dans le domaine, il publie des articles sur la musique de chambre et anime, avec Eric Friesen, une série en quatre parties, « Neglected Masterpieces », à la radio de la SRC. Armour participe à des symposiums internationaux, notamment l'European Chamber Music Forum et l'European Association of Chamber Music. Il est membre invité de jurys artistiques et de groupes consultatifs pour le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts de l'Ontario et le ministère du Patrimoine canadien. À Ottawa, il fait partie du groupe consultatif artistique pour la municipalité régionale d'Ottawa-Carleton et du groupe d'experts des affaires et des arts du maire.

Julian Armour reçoit les distinctions et honneurs suivants : le prix d'investissement dans les ressources humaines de la Fondation communautaire d'Ottawa (1999), le prix artistique Victor-Tolgesy du Conseil des arts à Ottawa (2000), le Top 100 Movers and Shakers du Ottawa Life Magazine (2001, 2002), le titre de Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres de France (2002), la médaille du service méritoire du Canada (2003) et le titre d'Arts Newsmaker of the Year d'Ottawa Sun (2005).